Coupe du monde : l'Allemagne éliminée après sa défaite face à la Corée du Sud

  • A
  • A
Coupe du monde : l'Allemagne éliminée après sa défaite face à la Corée du Sud
Battue par la Corée du Sud, l'Allemagne de Thomas Müller et Marco Reus est éliminée de la Coupe du monde.@ Roman Kruchinin / AFP
Partagez sur :

Championne du monde en titre, l'Allemagne est éliminée du Mondial russe après sa défaite face à la Corée du Sud (0-2).

Coup de tonnerre à Kazan : l'Allemagne tenante du titre a été éliminée dès la phase de poule, après sa défaite contre la Corée du Sud (0-2), mercredi. La Mannschaft, qui a cédé sur deux buts dans le temps additionnel (90e+2, 90e+6), termine à la dernière place, avec trois points, derrière la Suède (6 pts), le Mexique (6 pts) et leurs adversaires du jour.

Il fallait une victoire à l'Allemagne. Il fallait à l'Allemagne une victoire pour être certains de se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Évidemment, l'atmosphère a été étouffante, mercredi après-midi. Les Allemands, d'habitude si sûrs d'eux, ont cette fois clairement semblé être écrasés par l'enjeu. Même le capitaine Manuel Neuer, meilleur gardien du Mondial 2014, s'y est laissé prendre en échappant un coup franc un peu flottant mais pas si dangereux de Jung Woo-young, dégageant ensuite in extremis devant Son (19e).

La Corée pas vraiment dangereuse pendant 90 minutes. Malgré les changements opérés par le sélectionneur Joachim Löw, conforté par sa Fédération avant la rencontre - "personne mieux que lui ne peut gérer la reconstruction qui sera indispensable après le Mondial quoi qu'il arrive" -, l'Allemagne a peiné à se montrer efficace dans les 30 derniers mètres. En face, les Coréens, qui ont perdu leurs deux premiers matches, 1-0 contre la Suède, 2-1 contre le Mexique, n'ont pas été franchement dangereux, avant les ultimes minutes.

La joie des Coréens. La défaite allemande a pris forme avec un but de Kim Young-gwon (1-0, 90+2e) accordé après recours à l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), avant que Son Heung-min n'éteigne le suspense en contre (2-0, 90+6e). Comme s'ils étaient qualifiés, les Coréens ont exulté au coup de sifflet final. Les Allemands, eux, ont quitté le Mondial russe tête basse et yeux rouges.