Coupe du monde : "il fallait réaliser l'arrêt", réagit le gardien anglais Pickford

  • A
  • A
Partagez sur :

Jordan Pickford s'est satisfait de son arrêt décisif lors de la séance de tirs aux but contre la Colombie (1-1, 4 t.a.b à 3), qui a permis à l'Angleterre de se qualifier pour les quarts de finale. 

L'Angleterre a vaincu la malédiction des tirs au but. Les "Three Lions", si souvent battus dans cet exercice, se sont qualifiés au bout du suspense contre la Colombie (1-1, 4 t.a.b à 3), mardi soir en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Grand artisan de cette victoire : Jordan Pickord. Le gardien anglais a repoussé le tir au but de Carlos Bacca, permettant à Eric Dier d'offrir le tir de la victoire aux siens.

"Il fallait y arriver, réaliser l'arrêt et être dans le moment. J'y étais. J'ai fait beaucoup de recherches sur eux, j'ai la puissance et l'agilité", a réagi Pickford, quelques minutes après la rencontre, au micro de la chaîne britannique ITV. 

"On savait qu'on était capable de gagner." "Je me fiche de ne pas être le plus grand gardien. Nos esprits, notre mentalité, notre travail : on ne s'est tout simplement jamais arrêté. On savait que s'il fallait aller aux tirs au but, on était capable de gagner", a assuré le gardien d'Everton. 

"On savait ce qu'on avait à faire, on est resté calme, on a respecté le plan, on n'a jamais paniqué jusqu'au bout. On savait que si cela devait aller aux tirs au but, il fallait aller aux tirs au but. On était prêt", a appuyé son coéquipier Eric Dier, auteur du tir au but décisif, lui aussi au micro d'ITV. L'Angleterre affrontera la Suède en quarts de finale