Les débuts timides d'Harry Potter 7

  • A
  • A
Les débuts timides d'Harry Potter 7
@ Warner Bros Pictures
Partagez sur :

Harry Potter et les Reliques de la Mort a réalisé en France le pire démarrage de la franchise.

La magie Harry Potter serait-elle en train de s’essouffler dans l’Hexagone ?

Des petits chiffres pour la saga

Harry Potter et les Reliques de la Mortn’a ainsi attiré que 435.000 personnes dans les salles lors du premier jour de sa sortie. Pour beaucoup d’autres films, ce serait un excellent résultat.

Mais pour un Harry Potter, c’est un chiffre très moyen, le pire de toute la saga. Harry Potter et l’Ordre du Phoenix, le cinquième volet et meilleur démarrage de la saga, avait en effet réuni 720.000 personnes, alors qu’il était sorti en plein été.

Ce mauvais début s’est ressenti dès la première séance. Ce septième volet n’a ainsi réalisé que 8.141 entrées, loin derrière les 15.320 billets d’Harry Potter et la Coupe de feu, le quatrième épisode sorti en 2005. Seule bonne nouvelle, le long-métrage de David Yates réalise tout de même le troisième meilleur démarrage de l’année, derrière Twilight 3 et Shrek 4, il était une fin.

Pour les producteurs, ce début en demi-teinte est de mauvais augure. Ce genre de films attire en effet surtout des fans de la première heure. Le gros des entrées se fait en première semaine, avant de vite s’essouffler.

Petit score seulement en France

Aux Etats-Unis, la magie Harry Potter a par contre bien agi. Sorti la semaine dernière, le film a réalisé le meilleur démarrage de la saga, et le sixième de tous les temps.

Le succès est également au rendez-vous en Angleterre, où le film a engrangé 20 millions d’euros en trois jours, résultat historique. Il a également réalisé le meilleur score de toute la saga au Japon.