Festival de Cannes : les frères Coen, une présidence "à deux têtes"

  • A
  • A
Festival de Cannes : les frères Coen, une présidence "à deux têtes"
@ AFP
Partagez sur :

CINEMA - Il y aura deux présidents du jury lors du prochain festival de Cannes, une première sur la Croisette.

Les frères Coen vont une nouvelle fois être à l’honneur au festival de Cannes. Mais cette fois-ci, les réalisateurs américains se rendront sur la Croisette en tant que présidents du jury. Thierry Frémeaux, le délégué général du festival, l’a annoncé lundi. "Ils ont été très contents, j’ai été surpris", a confié Thierry Frémeaux au micro d'Europe 1. Après une Palme d'or et un prix de la mise en scène obtenus en 1991 pour Barton Fink, les frères Coen ont reçu le prix de la mise en scène en 1996, pour Fargo, et en 2001, pour The Barber, avant d'être une nouvelle fois récompensés en 2013 du Grand Prix pour Inside Llewyn Davis. Le 68e festival de Cannes aura lieu du 13 au 24 mai 2015.

Une première dans l’histoire du festival. Deux personnes à la tête de la présidence du jury, c’est inédit dans l’histoire du festival de Cannes. "Ce n’est jamais arrivé que la présidence soit occupée par une double personnalité, et ce sont des frères. Et en cette année des 120 ans de la naissance des frères Lumière, c’est marrant de la faire cette année-là", sourit Thierry Frémeaux.

"Un voyage formidable dans le cinéma mondial". La participation des réalisateurs de Fargo et de No Country For Old Men n’allait pourtant pas de soi, selon Thierry Frémeaux. "Ils auraient pu dire, comme Woody Allen, que ce n’est pas trop leur truc de juger des confrères. Au contraire, ils ont dit qu’ils adoreraient, parce que c’est un voyage formidable dans le cinéma mondial", s’est réjouit le délégué général du festival de Cannes.  

"Ils ont décidé de réorganiser leur agenda". Autre point qui aurait pu poser problème : une incompatibilité d’agenda. En effet, le festival se tient au mois de mai, quand les frères Coen seront en plein montage de leur prochain long-métrage, Hail Caesar. "Ils avaient peur de ne pas pouvoir être dans le bon timing. Mais ils ont décidé de réorganiser leur agenda pour honorer l’invitation", a expliqué Thierry Frémeaux.  

>> LIRE AUSSI : Le prochain film des frères Coen avec Clooney