Karachi : Sarkozy visé par une enquête

Par Rémi Duchemin avec agences

Publié le 10 janvier 2013 à 08h24 Mis à jour le 10 janvier 2013 à 15h42

UMP : le Sage Sarkozy est-il allé trop loin ?

© REUTERS

En cause : des soupçons de violation du secret de l'instruction par l'ex-chef de l'Etat.

La procédure. Trois juges d'instruction ont décidé d'enquêter pour déterminer si l'ex-président français Nicolas Sarkozy s'est rendu complice d'une violation du secret de l'instruction sur l'affaire Karachi, selon une information révélée jeudi matin sur le site Internet du quotidien Le Monde. L’affaire était partie d’un communiqué diffusé par l’Elysée en septembre 2011, laissant penser que le palais présidentiel avait eu accès au dossier de l’instruction.

Le communiqué au départ de l'affaire. Le 22 septembre 2011, peu après les mises en examen successives de deux proches de Nicolas Sarkozy, Thierry Gaubert et Nicolas Bazire, dans le volet financier de l'affaire Karachi, l’Elysée se fendait d’un communiqué pour prendre la défense du président alors en place. "S'agissant de l'affaire dite de Karachi, le nom du chef de l'Etat n'apparaît dans aucun des éléments du dossier", affirmait le texte. L’opposition s’était rapidement interrogée pour savoir comment la présidence pouvait être aussi affirmative alors que l’instruction était encore en cours.

Sarkozy, justiciable ordinaire ? A la différence du parquet, les trois magistrats ont considéré que Nicolas Sarkozy n’était pas protégé par sa fonction de président de la République. "A le supposer établi, le fait de permettre la divulgation d'informations issues d'une instruction en cours n'entre pas dans les fonctions du président de la République telles qu'il les tient de la Constitution", estiment les juges Sylvia Zimmermann, Sabine Kheris et Camille Palluel dans leur ordonnance. Dès lors, "l'irresponsabilité du chef de l'Etat ne pourra être retenue en l'espèce".

"Les juges expliquent que ceux qui sont à l’origine de ce communiqué, notamment Nicolas Sarkozy, ne peut pas bénéficier de cette immunité, parce que les faits qui lui sont reprochés sont totalement détachables de ses fonctions de président, et qu’il doit répondre comme un justiciable comme les autres", se félicite Me Morice, avocat de certaines familles de victimes, au micro d'Europe 1.

Vers une mise en examen ? C’est en tous cas la certitude de Me Morice. "A partir du moment où Nicolas Sarkozy est redevenu un justiciable comme les autres, à partir de l’instant où les juges d’instruction considèrent que les faits doivent être examinés, et compte tenu de la plainte, je ne vois pas comment M. Sarkozy pourrait échapper à la mise en examen."

UMP : les derniers ralliements

Des proches de Sarkozy inquiétés. La plainte des familles des victimes, représentées par Me Morice, vise également l'ancien conseiller presse de l'ex-chef de l'Etat Franck Louvrier, ainsi que Brice Hortefeux, pour "violation du secret professionnel, recel et complicité" ainsi qu'"entrave au déroulement des investigations". L’ancien ministre de l’intérieur est soupçonné d'avoir révélé des informations sur le dossier à son ami Thierry Gaubert.

  • a a
10

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 17h25

    Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

  2. 17h23

    Tennis/Monaco : Federer en finale

  3. 17h03

    Louis Schweitzer nommé Commissaire général à l'investissement

  4. 16h39

    Nantes : manifestation pour la réunification de la Bretagne

  5. 16h35

    Otages en Syrie : Valérie Trierweiler cite Marc Lévy

  6. 15h58

    VU SUR FACEBOOK - Les otages libérés, une "bonne nouvelle"

  7. 13h23

    Deux otages français encore détenus dans le monde

  8. 12h39

    Le leader de Boko Haram revendique l’attentat d’Abuja

  9. 12h34

    La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"

  10. 12h32

    Didier François : "C'est vraiment bon de voir le ciel"

  1. 12h01

    A Donetsk, ni rattachement à Moscou, ni allégeance à Kiev

  2. 11h24

    Didier François et Edouard Elias, otages en Syrie depuis 10 mois, sont libres

  3. 09h36

    Un couple de retraités poignardé dans l'Oise

  4. 09h23

    Grand Prix de Chine : Hamilton en pole position

  5. Hier

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  6. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  7. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  8. Hier

    La "veuve noire de l'Isère" condamnée à 30 ans de prison

  9. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  10. Hier

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  1. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  2. Hier

    La police gronde contre les appels infondés au "17"

  3. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  4. Hier

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  5. Hier

    Tennis : Federer survit à Tsonga

  6. Hier

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  7. Hier

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  8. Hier

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  9. Hier

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  10. Hier

    Pâques : pourquoi des œufs, des cloches et un lapin ?

  1. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  2. Hier

    Affaire Kulik : la justice accepte la remise en liberté de Willy Bardon

  3. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  4. Hier

    Alerte enlèvement : le bébé sain et sauf, les parents en garde à vue

  5. Hier

    Tennis : Ferrer s'offre Nadal

  6. Hier

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  7. Hier

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues