Test du OnePlus 6 : la bonne alternative aux smartphones haut de gamme

  • A
  • A
Europe 1 a testé le OnePlus 6. © DR
Partagez sur :

Vendu à moins de 520 euros, le OnePlus 6 espère concurrencer les smartphones références du marché. Europe 1 l’a testé.

TEST

Sur le papier il a tout d'un grand, mais pour moitié moins cher. Le nouveau smartphone haut de gamme de OnePlus, le OnePlus 6, offre des caractéristiques techniques similaires à celles des Samsung Galaxy S9 et LG G7. Son prix, en revanche, ne dépasse pas les 519 euros, quand ses concurrents approchent les 1.000 euros. Peut-il, pour un tel prix, rivaliser réellement avec les références du marché ? Europe 1 a testé le dernier né de la gamme OnePlus pendant une semaine et l'a comparé avec le reste du marché. Verdict avant sa sortie en France, le 22 mai.

Un design séduisant

Difficile de ne pas voir dans le design du OnePlus 6, une inspiration de l'iPhone X d'Apple. Comme le smartphone de la marque à la pomme, le dernier né de OnePlus offre un grand écran bord à bord qui recouvre la quasi-totalité de la face avant avec une encoche sur la partie supérieure pour placer la caméra avant et le haut-parleur. Malgré un écran plus grand que son prédécesseur, le OnePlus 6 conserve le même format. Il n'en reste pas moins qu'il pourra être jugé trop gros par les utilisateurs habitués des smartphones de petites tailles et l'absence d'un modèle doté d'un écran légèrement plus petit est, sur ce point, regrettable. Pour le reste, l'appareil tient bien dans la main et ne glisse pas malgré sa nouvelle coque arrière en verre.

Trois déclinaisons sont proposées : une version noir mat, une version noir brillant et une version blanc mat. Les deux versions mates, bien que construites en verre, laisse penser, grâce à un traitement spécifique, qu'il s'agit de métal. La version brillante, bien que particulièrement réussie, s'avère elle marquer toutes les traces de doigts. Le capteur d'empreintes digitales, migré de la face avant vers la face arrière, reste très accessible. Les boutons de volume et de déverrouillage le sont également. La présence d'un troisième bouton permettant de passer le smartphone du silencieux à la sonnerie en passant par le vibreur s'avère également être un plus qui évite d'aller dans les réglages ou de passer son temps à utiliser les touches de volume.

Un smartphone puissant et agréable à utiliser

S'il est un point sur lequel il est difficile de reprocher quoi que ce soit à OnePlus, c'est la puissance de ses smartphones. En proposant des nouveaux modèles tous les six mois, le constructeur chinois s'assure de disposer en permanence du processeur le plus puissant du marché. L'affirmation se vérifie une fois encore avec le processeur Qualcomm Snapdragon 845, le même que celui du Galaxy S9 de Samsung, présent dans l'appareil. Ce dernier est épaulé, selon les modèles, par 6 à 8Go de mémoire vive et par 128 à 256Go de stockage. Le tout offre à l'appareil une fluidité sans faille et lui permet de faire tourner toutes les applications, y compris les jeux les plus gourmands et les solutions de montage vidéo.

La dernière version d'Android, 8.1 Oreo, proposée dans la version pensée par Google et sans ajout de la part de OnePlus comme peuvent le faire Samsung, LG ou Huawei s'avère particulièrement agréable à utiliser. Les plus téméraires pourront même installer la version bêta de la prochaine mise à jour, Android P, avant sa sortie à l'automne.

Le tout s'affiche sur l'écran AMOLED de 6,28 pouces Full HD d'une définition de 2.160 x 1.080 pixels dont les couleurs vives sont particulièrement agréables. Le taux de contraste, élevé, et le niveau de luminosité, élevé, rendent le OnePlus 6 très facile à utiliser en extérieur, au soleil. L'ajustement automatique de la luminosité reste cependant plus aléatoire et il est souvent plus simple de régler la luminosité manuellement.

Une caméra décevante

Comme sur les précédents modèles, le point critique est atteint lorsque l'on s'intéresse à l'appareil photo. Malgré un double capteur photo arrière de 12 et 20MPixels, le résultat est moyen. Certes, le résultat est satisfaisant avec une nature morte de jour et en extérieur, mais dès que les conditions se gâtent, le système se retrouve en difficulté. Les couleurs bavent régulièrement, et la gestion de la lumière dans un environnement sombre ou de nuit n'est pas bonne. Les clichés sont rapidement bruités et flous. Le deuxième capteur photo, très peu sollicité, si ce n'est en mode portrait, brille lui par son inutilité. De manière générale, le OnePlus 6 est bien en dessous des références du marché et particulièrement du P20 Pro de Huawei qui, avec son triple-capteur photo, réalise de très belles images.

A l'inverse, l'autonomie est plus que satisfaisante et il est possible de tenir plus d'une journée à l’écart de son chargeur sans aucun problème. A défaut de charge sans fil, le système rapide permet, lui, d’atteindre la capacité complète de la batterie du OnePlus 6 très rapidement.

 

BILAN - La bonne alternative. Malgré quelques défauts, le OnePlus 6 constitue une très bonne alternative aux smartphones haut de gamme références du marché. Pour à peine plus de 500 euros, il propose un rapport qualité/prix imbattable. Son arrivée chez les opérateurs français devrait par ailleurs faciliter sa distribution et le rendre plus facile à acheter.