Le "cri d'alerte" du maire de Neuilly-sur-Seine sur la 5G : "Cela pose la question de l'avenir de nos territoires"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, s'inquiète sur Europe 1 de la stratégie du gouvernement sur la 5G, alors que le Parlement vient de donner son aval définitif à une proposition de loi LREM visant à sécuriser son déploiement.
INTERVIEW

Si la 5G est déjà disponible aux États-Unis, en Asie, ou encore à Monaco, en Suisse, en Finlande, en Estonie et au Royaume-Uni, la France espère un premier déploiement commercial dans quelques grandes villes à la fin de 2020. Objectif : couvrir les deux tiers de la population d'ici 2026. Au risque d'oublier une partie de ses territoires, alerte sur Europe 1 le maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin.

Un risque de polarisation

"Quand je vois que la stratégie 5G se polarise à nouveau sur les grandes villes, je m'interroge : est-ce qu'on veut se servir de cette technologie pour réinvestir la géographie, donner une chance à nos villes moyennes, à nos villes rurales, ou est-ce qu'on veut définitivement faire de la France un pays polarisé sur cinq à dix villes ?", souligne l'édile, au micro de Pierre de Vilno.

Un "cri d'alerte" motivé donc par des considérations territoriales : "C'est un vrai problème qui pose la question de l'avenir de nos territoires", poursuit Jean-Christophe Fromantin, alors que la procédure d'attribution des fréquences 5G aux opérateurs télécoms a officiellement été lancée le 15 juillet.

5G, une petite révolution à venir

Le maire de Neuilly-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, regrette par ailleurs qu'un tel plan soit géré par le secrétariat d'État au Numérique et non par le ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, sous la houlette de Jacqueline Gourault.

Le Parlement, de son côté, a donné mercredi, par un ultime vote du Sénat, son aval définitif à une proposition de loi LREM visant à renforcer la sécurité de ces futurs réseaux. La 5G, ou cinquième génération de normes pour réseau mobile, doit permettre de transmettre beaucoup plus rapidement que la téléphonie mobile actuelle de très grandes quantités de données, promettant ainsi le développement de technologies futuristes.