Le constructeur chinois Xiaomi arrive en France le 22 mai

, modifié à
  • A
  • A
Xiaomi va se lancer en France le 22 mai.
Xiaomi va se lancer en France le 22 mai. © SAJJAD HUSSAIN / AFP
Partagez sur :
Xiaomi va proposer ses smartphones et ses trottinettes en France à partir du 22 mai. Un premier magasin va ouvrir à Paris.

Xiaomi part à l'assaut de la France. Le constructeur chinois de smartphones a annoncé jeudi soir son arrivée sur le marché à partir du 22 mai. La marque proposera sa gamme de smartphones ainsi que ses autres produits en France et compte ouvrir une première boutique à Paris le 22 mai.

Pas seulement des smartphones. Xiaomi, quatrième constructeur de smartphone dans le monde, avec 7% de part de marché en 2017 est pourtant loin de proposer uniquement des smartphones. Comme le montre les magasins Xiaomi qu'Europe 1 a pu visiter en Chine, la marque développe aussi de nombreux accessoires plus au moins liés à ses téléphones. Des casques, des écouteurs, des montres connectés, mais aussi des trottinettes, des cuiseurs de riz et des valises sont proposés. En France, l'offre devrait être un peu plus restreinte lors du lancement. D'après les représentants de la marque, plusieurs modèles de smartphones et une trottinette seront proposés. La gamme devrait ensuite s'étendre avec le temps.

Des prix bas. Ce qui fait le succès de Xiaomi, outre sa riche gamme de produits, est avant tout ses prix compétitifs. Le constructeur chinois propose par exemple des smartphones de bonne qualité à partir de 109 euros pour le Redmi 5A. Pour afficher de tels prix, le constructeur a promis de ne jamais dépasser 5% de marge sur ses produits. Des arguments qui lui permettent d'afficher une croissance très importante. En Espagne, où elle s'est lancée il y a six mois, la marque est d'ores et déjà le cinquième vendeur de smartphone.

Concurrent de Huawei. Avec son ouverture à l’international, Xiaomi s'érige désormais en concurrent d'un autre constructeur de smartphone, Huawei, troisième du marché au niveau mondial, et qui a récemment réalisé un sans-faute avec le lancement de son nouveau modèle haut de gamme, le P20 Pro. Mais pour s’implanter durablement sur le marché français, Xiaomi aura du mal à se passer des opérateurs. Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free restent encore un important canal de vente pour les smartphones. Or, pour le moment Xiaomi n'a pas prévu de proposer ses mobiles chez eux. Pour se faire connaître, outre sa boutique parisienne, Xiaomi mise beaucoup sur les réseaux sociaux.