Facebook dévoile son enceinte connectée Portal avec l'assistant Alexa

, modifié à
  • A
  • A
Facebook Portal 1280
Facebook a officialisé son enceinte connectée Portal. © Capture d'écran
Partagez sur :
Facebook a annoncé lundi ses deux premières enceintes connectées, Portal et Portal+. Elles seront commercialisées mi-novembre. Il s'agit du premier produit proposé sous la marque Facebook.

Et une de plus ! Après Apple, Amazon et Google, Facebook a officialisé lundi après-midi son arrivée sur le marché des enceintes connectées. Le réseau social proposera deux modèles dotés d'écrans qui embarquent l'assistant intelligent d'Amazon, Alexa. Ils permettront notamment de passer des appels vidéo à ses proches et d'enregistrer des images à partager sur son fil d'actualité. Ces deux enceintes sont les premiers produits vendus par Facebook sous sa propre marque. Ils seront disponibles aux États-Unis mi-novembre à partir de 199 dollars (173 euros).

Les communications au centre de Portal

Pour ces deux enceintes, baptisées Portal et Portal+, Facebook a opté pour des écrans de respectivement 10,1 et 15,6 pouces. L'écran du grand modèle pourra être orienté à la verticale. À l'intérieur, le réseau social a intégré l'assistant intelligent d'Amazon, Alexa, de quoi permettre aux deux enceintes d'offrir de nombreuses fonctions. Le petit modèle, lui, rappelle largement l'enceinte connectée équipée d'un écran d'Amazon, l'Echo Show. Un haut-parleur placé sous l'écran devrait permettre de disposer d'un son de bonne qualité. L'image, elle, sera enregistrée par une caméra de 12MPixels.

messenger-1280

Pour ce qui est des usages, les deux enceintes sont centrées sur les communications. Leurs utilisateurs pourront passer des appels vidéo grâce à la caméra intégrée. En se basant sur Messenger, le service de messagerie instantanée de Facebook, il sera possible de contacter tous ses contacts et amis. Ceux qui sont équipés d'une enceinte Portal recevront l'appel sur leur enceinte, tandis que les autres auront une notification sur leur smartphone et pourront répondre directement depuis l'application Messenger. Plusieurs fonctions logicielles ont été pensées pour se démarquer de la concurrence. La caméra est par exemple capable de suivre les mouvements des personnes présentes à l'image ou d'élargir le champ lorsque des personnes supplémentaires se placent dans l'image. Pour garantir la vie privée des utilisateurs, un cache physique peut être placé sur la caméra en plus de la désactivation. 

Largement mises en avant par Facebook depuis quelques mois, les stories seront également intégrées dans les enceintes Portal. Un bouton permettra très simplement aux utilisateurs de poster de courtes vidéos avec de la musique ou des filtres qui expireront sous 24 heures. 

Un marché de plus en plus concurrentiel

En se lançant sur le marché des enceintes connectées, Facebook arrive sur un marché de plus en plus concurrentiel. Après Amazon qui a été le premier à commercialiser des enceintes intelligentes équipées d'écran, Google a signé des partenariats avec JBL, Lenovo ou encore LG pour qu'ils proposent de tels produits avec son assistant Google Assistant. Google devrait également présenter son propre modèle lors d'un événement organisé à New York mardi après-midi. Plutôt que de concurrencer frontalement les autres constructeurs, Facebook fait le choix de se baser sur un assistant intelligent déjà disponible, Alexa d'Amazon. Grâce à cela, les enceintes Portal pourront réaliser les mêmes tâches que celles effectuées par l'enceinte Echo Show d'Amazon, comme la commande des objets connectés de la maison ou la réponse à des questions.

portal-1280

Surtout, en optant pour un assistant intelligent tierce, Facebook s'évite la majorité des critiques potentielles sur la gestion des données personnelles de ses enceintes. Ce n'est en effet pas lui qui les collectera directement. Six mois après le scandale Cambridge Analytica, du nom de cette entreprise accusée d'avoir utilisé frauduleusement les données personnelles de 87 millions d'utilisateurs du réseau social, cette décision semble judicieuse, tout comme l'intégration d'une protection sur la caméra. Sur son site, Facebook assure d'ailleurs clairement que "Facebook ne vous écoute pas, ne vous regarde pas et ne conserve pas le contenu des appels vidéo". 

Les enceintes Portal seront d'abord commercialisées aux États-Unis, à partir de la mi-novembre, pour respectivement 199 et 349 dollars (173 et 304 euros).