En Nouvelle-Aquitaine, les casques de réalité virtuelle "révolutionnent" la formation des infirmiers

  • A
  • A
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Les étudiants infirmiers de Nouvelle-Aquitaine utilisent désormais des casques de réalité virtuelle pour s'immerger dans certaines situations. 
REPORTAGE

Blouse blanche de futur infirmier sur les épaules, casque de réalité virtuelle sur les yeux, une manette dans chaque main, un étudiant est en pleine immersion dans une chambre d'hôpital. Une voix numérique le guide au fil d'un exercice de transfusion sanguine. "Je suis en train de réparer le matériel pour placer la perfusion. Ça évite le stress de faire une faute, puisque c’est simulé", précise-t-il. Les gestes sont accomplis sous l’œil vigilant de Marion Laurent, cadre de santé et formatrice. "Il doit prendre les choses sur le plateau. Tant qu’il n’a pas pris la bonne chose, le dialogue ne continue pas."

Il s'agit ici d'une première en France. Grâce à l'appui financier du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, les 27 instituts de formation en soins infirmiers de la région ont désormais accès à ces simulations numériques, où les étudiants utilisent un casque de réalité virtuelle pour s'immerger dans certaines situations.

"Une révolution dans le parcours de professionnalisation" 

Étudiants comme encadrants semblent satisfaits de ce nouveau mode d'apprentissage. "C’est une révolution dans le parcours de professionnalisation. Cela permet d'appréhender au mieux la rencontre avec le patient", se félicite la directrice de l'institut bordelais en soins infirmiers, Claire Rouzaud-Gay. 

Europe 1
Par Stéphane Place, édité par Laetitia Drevet