Apple Watch Series 4, la montre connectée qui vous veut du bien

, modifié à
  • A
  • A
L'Apple Watch sera commercialisée à partir du 21 septembre.
L'Apple Watch sera commercialisée à partir du 21 septembre. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Apple a présenté mercredi sa nouvelle montre connectée, l'Apple Watch Series 4. Elle dispose d'un écran plus grand, tout en restant compacte, et apporte de nouvelles fonctions de santé.

Elle devient de plus en plus complète. L'Apple Watch, la montre connectée d'Apple, creuse son sillon, petit à petit. Pour la première fois depuis sa présentation initiale en 2015, Apple a présenté mercredi soir une nouvelle Apple Watch au design retravaillé. La Watch Series 4, c'est son nom, dispose d'un écran plus grand grâce à des bordures autour de l'écran réduites. Surtout, elle apporte de nouvelles fonctions de santé encore jamais proposées sur des objets connectés grand public. Elle sera commercialisée le 21 septembre à partir de 429 euros.

Des écrans agrandis, une montre plus compacte

C'est tout le paradoxe, mais surtout l'avantage : Apple a largement agrandi la taille d'écran de sa montre connectée, mais en a légèrement réduit la taille totale. Pour y arriver, la marque a réduit les bordures entourant l'écran. Désormais, la dalle recouvre la quasi-totalité de la face avant de l'appareil. Résultat, dans un boîtier de même taille, voire légèrement plus petit, les écrans sont passés de 38 à 40 millimètres et de 42 à 44 millimètres, soit 30% de plus qu'avant. Une nette amélioration qui va permettre d'afficher plus d'informations sur le cadran. Pour le faire au mieux, Apple a développé de nouvelles "complications", le nom donné aux raccourcis présents sur le cadran principal. 

Parmi les nouveautés de ce cadran, il sera possible d'afficher des photos de ses contacts favoris pour les contacter en un seul appui. L’utilisateur pourra également afficher l'heure de plusieurs fuseaux grâce à de petits cardans ronds nichés dans l'horloge principale. Enfin, trois cadrans spéciaux ont été développés à partir de l'application "Respiration" et permettent d'y accéder dès l'accueil. Côté technique, aussi, Apple a procédé à d'importantes améliorations. Elle a intégré un processeur dual-core S4, deux fois plus rapide, qui devrait offrir une fluidité accrue et une plus grande rapidité de navigation.

watch-1280OK

La molette "digital crown" placée sur le côté de la montre et qui permet de naviguer dans l'interface a également été repensée. Elle dispose désormais d'un retour tactile, comme c'était déjà le cas avec l'écran et permet de mieux capter la connexion 4G sur les modèles compatibles. La pastille rouge, qui signale la compatibilité 4G, se fait plus discrète avec seulement un cercle. Enfin, les haut-parleurs sont désormais 50% plus puissant pour une meilleure compréhension des communications. Globalement, toute l'interface a été adaptée pour tirer profit de cet écran plus grand et de ce nouveau processeur. Les caractères seront donc plus lisibles et les icônes d'applications plus facilement accessibles.

Première sur la santé

Apple ne s'est cependant pas contenté d'améliorer l'apparence et la puissance de sa montre, il y a également ajouté plusieurs nouvelles fonctions, notamment en lien avec la santé. Pour les personnes âgées - et les autres -, l'Apple Watch est capable de détecter une chute. Un écran permettant à l'utilisateur d'alerter les contacts prédéfinis est alors affiché sur l'écran. En cas d'inactivité durant plus d'une minute après la chute, la montre décide alors automatiquement d'envoyer le message et peut prévenir les services de secours.

Mais ce sont les fonctions de mesure et de suivi de l'activité cardiaque qui sont les plus notables. L'Apple Watch Series 4 devient en effet le premier objet connecté grand public à être en mesure de réaliser un électrocardiogramme certifié. Grâce aux électrodes ajoutées par Apple sous le boitier, la montre peut suivre durant 30 secondes l'activité du cœur de son utilisateur. Une fois la mesure terminée, les enregistrements sont envoyés dans l'application iPhone. L’utilisateur peut ensuite les partager avec son médecin au format PDF afin qu'ils soient lisibles par tous.

electro-1280

Le système est également en mesure de suivre l'activité cardiaque en arrière-plan pour alerter l'utilisateur en cas de problème potentiel. Une notification sera par exemple envoyée lorsque la montre détecte un rythme cardiaque trop faible. Il en sera de même lorsque l'Apple Watch suspecte une fibrillation auriculaire, dont l'existence peut engendrer des complications médicales graves. Avec tous ces ajouts, Apple place clairement sa montre sur le marché de la santé, en plus de celui du sport, où elle est déjà très présente. Sur ce point, la mesure de l'activité a également été améliorée. La montre peut désormais lancer le suivi automatiquement dès qu'elle détecte le début d'un exercice. 

L'Apple Watch Series 4 sera commercialisée le 21 septembre à partir de 429 euros pour la version GPS et 529 euros pour la version compatible avec les réseaux 4G. Des précommandes seront possibles à partir de vendredi. Une nouvelle finition or aluminium sera proposée, tout comme de nouveaux bracelets.

Les + lus