Apple va investir un milliard de dollars dans la production de séries originales

  • A
  • A
Eddy Cue lors du lancement d'Apple Music en juin 2015.
Eddy Cue lors du lancement d'Apple Music en juin 2015. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
La marque voudrait proposer une dizaine de séries originales d’ici la fin de l’année 2018. La programmation sera gérée par deux anciens de Sony Pictures, habitués d’Hollywood. 

Apple aurait-il pour ambition de concurrencer Netflix et Amazon dans la VOD ? La marque à la pomme va mettre le pied sur l'accélérateur dans la production de contenus vidéo exclusifs, annonce jeudi le Wall Street Journal, qui précise que la firme prévoit d’investir un milliard de dollars pour proposer du contenu de "qualité HBO". Une expression prometteuse alors que HBO est notamment producteur de la très populaire série Game of Thrones. Apple prévoirait au total de proposer dix programmes originaux, des séries a priori, dès l'année prochaine.

Un budget qui en dit long sur les ambitions d'Apple

Si ce budget reste nettement inférieur à celui de Netflix et Amazon Prive Video, il montre bien l'importe qu'accorde Apple à la production de contenus originaux. Diffusés sur Apple Music, le service de streaming de la marque, ces contenus exclusifs permettent en effet de convaincre les utilisateurs de s'abonner à un service plutôt qu'à un autre. Il s'agit d’offrir une valeur ajoutée. Une stratégie qu'Apple a déjà adoptée dans la musique en négociant l'exclusivité, au moins temporaire, de plusieurs albums très attendus à leur sortie. En termes de vidéo, les budgets sont toutefois nettement plus importants. La production d'un épisode de Game of Thones peut ainsi coûter plus de dix millions de dollars. Mais il s'agit également pour Apple de compenser la baisse des revenus engendrés par la location et la vente de films sur iTunes.

Depuis quelques mois, la firme de Cupertino ne cache d'ailleurs plus ses ambitions dans le monde de la vidéo. Eddy Cue, le responsable d'Apple Music, a dans plusieurs interviews déclaré son intérêt pour les contenus originaux. Mais les débuts ont été timides. La première télé-réalité d'Apple, baptisée Planet of the Apps, a reçu un accueil plus que mitigé des observateurs. La mise en ligne, la semaine dernière, du premier épisode de Carpool Karoke, sa deuxième série originale basée sur le concept éprouvé de la séquence du même nom dans le Late Late Show de James Corden, a déjà plus largement convaincu. 

Deux experts pour piloter les contenus originaux

Pour ne pas se tromper et utiliser de la bonne manière ce budget d'un milliard de dollars, Apple vient cependant de recruter Jamie Erlicht et Zack Van Amburg, deux très bons connaisseurs d'Hollywood. Ces anciens de Sony, qui travailleront depuis Los Angeles et non au siège d'Apple à Cupertino pour être au plus près de l'industrie, auront la charge de la programmation des futures séries d'Apple. Tous deux sont notamment connus pour avoir repéré plusieurs séries majeures ces dernières années, notamment Breaking Bad et The Crown.

"Nous voulons apporter à la vidéo ce qu'Apple a réussi avec succès avec ses autres services et produits", expliquait Zack Van Amburg en juin lors de l'officialisation de son arrivée chez Apple. Pour ne pas perdre de temps, il aurait déjà commencé à organiser avec Jamie Erlicht des rendez-vous à Hollywood, selon le Wall Street Journal. Contactée par le quotidien américain, Apple a refusé de commenter l'information.