"Amazon Prime Day" : à cause d'une erreur d’étiquetage, des clients ont bénéficié de tarifs incroyablement bas

, modifié à
  • A
  • A
Lundi 15 et mardi 16 juillet, un bug d'étiquetage sur le site d'Amazon à l'occasion des "Prime Day" a profité à certains clients.
Lundi 15 et mardi 16 juillet, un bug d'étiquetage sur le site d'Amazon à l'occasion des "Prime Day" a profité à certains clients. © Emmanuel DUNAND / AFP
Partagez sur :
Pendant deux jours, les abonnés d'Amazon ont pu acheter du matériel photo à des prix très bas, rapportent les sites Gizmodo et PetaPixel.

Les abonnés n'auraient sûrement pas imaginé faire d'aussi bonnes affaires. Lundi 15 et mardi 16 juillet, un bug d'étiquetage sur le site d'Amazon à l'occasion des "Prime Day", cette opération promotionnelle organisée par le géant du commerce en ligne, a profité à certains clients. 

Selon les sites Gizmodo et PetaPixel, Amazon a proposé par erreur des articles à des prix incroyablement bas. Il était ainsi possible d'acheter un appareil photo Sony et son objectif ou un télescope pour 84 euros (94,4 dollars) alors qu'en temps normal le téléobjectif est vendu 11.500 euros (13.000 dollars) et l'appareil photo et son objectif 4.905 euros (5.500 dollars).

Des ventes historiques pour Amazon

Rapidement, l'information a circulé sur les réseaux sociaux et ces produits se sont retrouvés en rupture de stock. Si une partie des commandes a été annulée par Amazon, certains clients affirment toutefois avoir reçus leurs colis, précisent les sites spécialisés. Pas de quoi inquiéter le géant du commerce en ligne. Mercredi, Amazon a annoncé avoir réalisé des ventes historiques à l'occasion des "Prime Day", écoulant plus de 175 millions de produits dans 18 pays en deux jours.