Tour de France : Lopez vainqueur au col de la Loze, Roglic consolide son maillot jaune

, modifié à
  • A
  • A
Miguel Angel Lopez Tour de France 2020 BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Miguel Angel Lopez a remporté l'étape-reine du Tour de France 2020. © BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Partagez sur :
Le Colombien Miguel Angel Lopez a remporté en solitaire la 17e étape du Tour de France, au sommet du terrible col de la Loze. Il a devancé de quelques secondes Primoz Roglic, qui consolide son maillot jaune et prend une sérieuse option sur la victoire finale. 

L'étape-reine de ce Tour 2020 n'a pas déçu ! Le Colombien Miguel Angel Lopez s'est imposé en solitaire au sommet du terrifiant col de la Loze, mercredi, lors de la 17e étape du Tour de France. Le coureur de l'équipe Astana a devancé de quelques secondes Primoz Roglic, plus que jamais maillot jaune après cette terrible journée dans les Alpes. Le Slovène a même réussi à grappiller quelques précieuses secondes sur son jeune compatriote et dauphin au général, Tadej Pogacar. A quatre jours de l'arrivée à Paris, Roglic compte désormais 57 secondes d'avance et se dirige, à moins d'une défaillance ou d'un exploit de Pogacar, vers son premier succès sur le Tour. 

Lopez, la victoire et la troisième place

Avec ses pentes surhumaines, qui flirtent par endroits avec les 20%, le col de la Loze avait tout pour faire peur. Cette ascension inédite, l'une des plus dures programmées par les organisateurs ces dernières années, a confirmé sa réputation. L'Équatorien Richard Carapaz a le premier tenté de dompter le monstre, comptant jusqu'à plusieurs dizaines de secondes d'avance sur les favoris à quelques kilomètres de l'arrivée. Mais le coéquipier d'Egan Bernal (Ineos), qui a abandonné mercredi matin, a été repris à trois kilomètres de l'arrivée. Il ne restait alors que les (très) costauds : Roglic, son épatant coéquipier Sepp Kuss, Tadej Pogacar et Miguel Angel Lopez. 

Le Colombien de 26 ans, qui dispute son premier Tour, a alors placé une grosse accélération pour s'imposer au sommet, et remporter la plus belle victoire de sa carrière. Cerise sur le gâteau : il s'empare également de la troisième place au classement général, à quelques jours de l'arrivée sur les Champs-Elysées. 

Roglic trop fort pour Pogacar

Derrière Miguel Angel Lopez, Primoz Roglic a prouvé qu'il était bien le plus fort de ce Tour 2020. Le Slovène, parfaitement emmené par Sepp Kuss, a haussé le ton dans les derniers hectomètres pour finir deuxième de l'étape, à 15 secondes du vainqueur du jour. Mais il a surtout réussi à devancer Tadej Pogacar de 15 secondes, après un duel de haute volée jusqu'au sommet. Roglic compte désormais 57 secondes d'avance au général et il a envoyé un message clair à son jeune compatriote : il ne compte rien lâcher. 

Le classement général à l'issue de la 17e étape : 

1. Primoz Roglic (SLO/Jumbo) 74 h 56:04.
2. Tadej Pogacar (SLO/UAE) à 57.
3. Miguel Ángel López (COL/AST) 1:26.
4. Richie Porte (AUS/TRE) 3:05.
5. Adam Yates (GBR/MIT) 3:14.
6. Rigoberto Uran (COL/EF1) 3:24.
7. Mikel Landa (ESP/BAH) 3:27.
8. Enric Mas (ESP/MOV) 4:18.
9. Tom Dumoulin (NED/JUM) 7:23.
10. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 9:31.