Rugby : Christophe Dominici, légende du XV de France, est mort à 48 ans

, modifié à
  • A
  • A
Christophe Dominici rugby coupe du monde 2007 MARTIN BUREAU / AFP 0:50
Christophe Dominici lors de la Coupe du monde 2007. © MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :
Christophe Dominici, ailier légendaire du XV de France, est mort brutalement mardi à l'âge de 48 ans. Il avait été l'un des grands artisans de la victoire en demi-finale contre la Nouvelle-Zélande à la Coupe du monde 1999.

Le monde du rugby est sous le choc. Christophe Dominici, légendaire ailier du XV de France, a été retrouvé mort mardi dans le parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, près de Paris. L'ancien joueur du Stade Français, qui était âgé de 48 ans, est monté sur le toit d'un bâtiment désaffecté du parc en début d'après-midi avant de sauter, a précisé une source policière. Selon le parquet de Nanterre, un témoin l'aurait vu faire une chute de 10 mètres.

Un essai lors de la victoire mythique contre la Nouvelle-Zélande à la Coupe du monde 1999

Le nom de Christophe Dominici restera associé pour l'éternité à la victoire mythique face à la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la Coupe du monde 1999, l'un des plus grands exploits du sport français. Loin d'être favoris, les Français avaient surclassé les All Blacks de Jonah Lomu (43-31) pour se qualifier pour la finale (défaite face à l'Australie). Christophe Dominici, titulaire à l'aile, avait été l'un des grands artisans de cette immense performance en inscrivant un essai à la 56e minute, permettant au XV de France de prendre l'avantage. 

Le petit ailier, qui a inscrit 25 essais en 65 sélections, a également remporté à quatre reprises le Tournoi (Cinq puis Six nations), dont deux Grands Chelems (1998 et 2004).

Icône du Stade Français 

Né à Toulon, Christophe Dominici a évidemment fait ses armes au RCT. Mais c'est au Stade Français, où il est arrivé en 1997 et où il restera jusqu'en 2008, qu'il deviendra une star du rugby français et mondial. Le petit ailier, l'un des emblèmes de l'ère du président Max Guazzini, a soulevé cinq fois le Bouclier de Brennus avec le club parisien (1998, 2000, 2003, 2004 et 2007).

Il y terminera sa carrière en 2008, un an après avoir disputé une troisième et dernière Coupe du monde avec le XV de France. 

Le palmarès de Christophe Dominici

En club (Stade Français) :
Cinq titres de champion de France : 1998, 2000, 2003, 2004, 2007
Finaliste de la Coupe d'Europe 2001, 2005

En équipe de France :
67 sélections, 25 essais (125 pts)
Finaliste de la Coupe du monde 1999
Deux Grands Chelems dans le Tournoi (1998, 2004) et 2 victoires (2006, 2007)

"Je suis bouleversé. C'est un joueur dont j'étais très proche. Je disais toujours aux autres que c'était mon joueur préféré", a pour sa part réagi sur Europe 1 Max Guazzini, ancien président du Stade Français, très ému. "On a vécu de bons moments ensemble mais ces derniers temps, il n'allait pas très bien, c'est tout ce que je sais", a-t-il poursuivi. Avant de conclure : "C'est épouvantable. Il avait 48 ans, deux enfants, une femme, c'est épouvantable. Je suis bouleversé, bouleversé".