Rugby à 7 féminin : les Bleues redescendent sur terre

  • A
  • A
Fanny Horta est la capitaine de l'équipe de France de rugby à 7.
Fanny Horta est la capitaine de l'équipe de France de rugby à 7. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :
Au lendemain de leur exploit face à la Nouvelle-Zélande, les Bleues se sont inclinées face aux Américaines sur le score de 36 à 12. Elles terminent quatrièmes du tournoi de Kytakyushu.

Le beau parcours de l'équipe de France féminine de rugby à 7 à Kitakyushu, 4ème des cinq étapes du Circuit mondial, s'est achevé dimanche au pied du podium, après leur défaite 36-12 face aux États-Unis dans le match pour la 3ème place. Au lendemain de leur exploit (29-7) face à la Nouvelle-Zélande - leur première victoire face aux Black Ferns, invaincues depuis 38 matches et lauréates des trois premières étapes de l'année -, les Bleues ont réalisé une belle entame, avant de subir la loi en deuxième période du rouleur compresseur américain.

Les JO sont encore loin. Malgré leur défaite, les Françaises ont livré leur meilleure performance de l'année sur le Circuit mondial, qui leur permet de glaner 14 points, comme à Glendale lors de la première manche, et de grignoter leur retard au classement sur l'Australie (4ème avec 56 points, à dix points des Bleues). Les Bleues, cinquièmes du classement général, ne sont pas en position de se qualifier pour JO, les quatre premières places seulement offrant le précieux sésame. La 5ème et avant-dernière étape de la compétition aura lieu les 11 et 12 mai à Langford, au Canada. Les Bleues devront sans doute se rabattre sur le tournoi de qualification olympique européen organisé le week-end du 14 juillet à Kazan, en Russie, pour espérer décrocher l'un des douze billets pour Tokyo-2020.