Ligue des Champions : au Juventus Stadium, l'Ajax rêve d'un nouvel exploit

  • A
  • A
Daley Blind et Frenkie de Jong vont essayer de mener la vie dure à Mario Mandzukic et à la Juve, mardi soir.
Daley Blind et Frenkie de Jong vont essayer de mener la vie dure à Mario Mandzukic et à la Juve, mardi soir. © EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :
Une semaine après avoir concédé le match nul à Amsterdam (1-1), la Juventus Turin accueille l'Ajax, mardi soir, pour une place en demi-finales de la Ligue des Champions.

L'Ajax se rend sur le terrain de la Juventus Turin, mardi soir, pour tenter d'écrire un peu plus l'histoire de cette 64ème édition de la Ligue des Champions. Brillants depuis le début de la saison, les Néerlandais développent un football séduisant grâce à une jeunesse triomphante, deux éléments qui rappellent l'époque glorieuse du club.

L'Ajax, sensation de la saison

Après avoir fait tomber le Real Madrid, l'Ajax se rend à Turin des rêves pleins la tête. Devenue la surprise de la compétition, l'équipe néerlandaise impressionne l'Europe. L'Ajax, équipe jeune et séduisante, casse les codes d'une compétition où les surprises se font de plus en plus rares. Pour s'immiscer parmi les grands, les Ajacides ont pu compter sur leurs pépites. Frenkie De Jong, futur joueur du Barça, est le maître à jouer, tandis que le capitaine, Matthijs De Ligt, attise, comme d'autres, les convoitises des plus grands clubs européens. Ces talents sont mis au service d'une équipe insouciante, qui doit réaliser un nouvel exploit, à Turin, si elle veut intégrer le dernier carré de la compétition. Le résultat du match aller (1-1), plutôt favorable aux Italiens, laisse pourtant de l'espoir à l'Ajax. Pour se qualifier, les Néerlandais doivent gagner, ou tenir en échec la Juve en marquant au moins à deux reprises. Rien d'impossible pour une équipe qui s'est imposée 4 buts à 1 au Bernabeu, dans l'antre du triple champion d'Europe, le mois dernier. Mais la Juve, qui fait partie des favoris de la compétition, entend bien mettre un terme à la belle histoire de l'Ajax.

Cristiano Ronaldo, encore en sauveur ?

En huitièmes de finale, Cristiano Ronaldo était devenu le sauveur de la Vieille Dame. Après s'être inclinés à Madrid, face à l'Atlético (2-0), les Bianconeri avaient vu Cristiano Ronaldo les envoyer en quarts, grâce à un triplé mémorable (3-0). Mais à Amsterdam, au match aller, la Juventus avait semblé dépassée, comme prise au piège d'un Ajax inarrêtable. Dans ce contexte, Cristiano Ronaldo, encore lui, avait permis à la Juve d'ouvrir le score, et ainsi inscrire le but qui permet à son équipe d'être virtuellement qualifiée au coup d'envoi du match retour.

Quasiment assurée d'être sacrée championne d'Italie pour la huitième fois consécutive, la Juventus est en quête de sa première Ligue des Champions depuis 1996. C'est d'ailleurs dans ce but qu'elle a fait venir Cristiano Ronaldo dans le Piémont, l'été dernier. Mais avant de se projeter plus loin, la Juve doit passer cet obstacle Ajax…

 

FC Barcelone-Manchester United : le Barça veut finir le travail

Après sa victoire à Old Trafford (1-0), au match aller, le FC Barcelone semble avoir fait le plus dur. Au Camp Nou, les coéquipiers de Lionel Messi vont chercher à finir le travail, face à un Manchester United qui reste sur deux défaites lors de ses trois derniers matches. Sorti au stade des quarts de finale la saison dernière, le Barça devra tout de même faire attention à ne pas subir la déconvenue qu'a vécue le PSG face à ces mêmes Red Devils, au tour précédent. Mais à domicile, le FC Barcelone paraît imprenable. Les Catalans ne se sont plus inclinés au Camp Nou en Ligue des champions depuis 2013, et restent sur 27 victoires lors de leurs 30 dernières réceptions européennes. Au tour précédent, l'Olympique lyonnais s'était fait humilier dans l'antre barcelonais, 5 buts à 1.