Ligue 1 - Dixième victoire d'affilée pour le PSG, face à Amiens (5-0)

, modifié à
  • A
  • A
Les Parisiens n'ont laissé aucune chance à Amiens, samedi au Parc des Princes.
Les Parisiens n'ont laissé aucune chance à Amiens, samedi au Parc des Princes. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
En atomisant Amiens (5-0) au Parc des Princes samedi, le PSG s'est offert une dixième victoire en autant de matches cette saison en Ligue 1. Mbappé a de nouveau marqué.

Dix sur dix. Le Paris Saint-Germain continue son parcours parfait en Ligue 1 avec une dixième victoire en autant de matches cette saison. Samedi, les hommes de Thomas Tuchel ont fait une victime de plus en atomisant Amiens, au Parc des Princes, sur le score de 5-0. Le même tarif que celui infligé à Lyon lors de la précédente journée. Avec 30 points au compteur, les Parisiens sont (évidemment) largement en tête du championnat.

Deux buts sur corner… Pourtant, Amiens a longtemps cru pouvoir repartir la tête haute du Parc. Sans vraiment inquiéter Alphonse Areola, les visiteurs ont réussi à contenir les vagues parisiennes, encaissant malgré tout deux buts en première mi-temps mais sur… corner. Deux coups de pied arrêtés similaires : sur la droite, Angel Di Maria a brossé deux splendides ballons repris de la tête au premier poteau par Marquinhos (12e) puis Adrien Rabiot (42e). Sans forcer son talent, Paris virait devant à la pause.

La deuxième mi-temps a vu les hommes de Thomas Tuchel, qui disputent un match crucial de Ligue des champions à Naples mercredi, dérouler tranquillement leur jeu. Guère menacés par des Amiénois peu combatifs, les Parisiens ont fait tourner le ballon. Marco Verratti, victime d'une petite alerte à la cuisse, a été sorti par son entraîneur à la mi-temps, suivi par Angel Di Maria quelques minutes plus tard, afin de prendre le moins de risques possibles avant l'échéance européenne.

… puis la furia en fin de match. On se dirigeait vers une petite victoire sans relief mais les Amiénois se sont effondrés en fin de match, encaissant trois buts en huit minutes, œuvres de Julian Draxler (80e), Kylian Mbappé (82e) et enfin Moussa Diaby (88e). Ce large succès permet au PSG de consolider sa première place au championnat, onze points devant Lille qui affronte Dijon samedi soir (20h). Paris peut toujours espérer égaler le record absolu de victoires consécutives en début de saison en Europe, détenu par Tottenham (onze succès) depuis… 1960 ! Il faudra pour cela s'imposer contre Marseille, au Vélodrome, dimanche prochain.