Ligue 1 : battu par Lille, le PSG a-t-il dit adieu au titre ?

  • A
  • A
Neymar a été expulsé en fin de match contre le Losc samedi. 1:30
Neymar a été expulsé en fin de match contre le Losc samedi. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
La 31e journée de Ligue 1 continue ce dimanche, mais en haut du tableau, tout s'est déjà joué samedi. Battu sur sa pelouse par Lille, le PSG a vu le Losc prendre trois points d'avance en tête du championnat. "On est bien dans la bagarre", a prévenu le coach lillois, Christophe Galtier, à propos de la course au titre.

La 31e journée du championnat de France de football se poursuit ce dimanche avec sept matchs cette après-midi sur les pelouses de Ligue 1. Mais c'est bien samedi que la bataille pour le titre a connu un nouvel épisode décisif pour les équipes du haut du tableau. Et le grand vainqueur de cette 31e journée semble déjà être le Losc. Grâce à son succès de prestige 1-0 sur la pelouse du leader avant cette journée, le PSG, l'équipe lilloise aborde dans de bonnes dispositions la dernière ligne droite vers un éventuel sacre. Conséquence : le titre semble s'éloigner pour le Paris Saint-Germain, même si le chemin reste encore long, avec encore sept journées à jouer après ce week-end.

Lille "bien dans la bagarre"

Lille peut en tout cas se targuer d'avoir fait un match sérieux et appliqué face au PSG. Son collectif a donné la leçon aux individualités parisiennes. Avec ce succès, le Losc marque surtout les esprits et prend trois points d'avance sur le club de la capitale au classement. A demi-mot, l'entraîneur du Losc, Christophe Galtier, a d'ailleurs confirmé la bonne position de son équipe avant le sprint final.

"Concernant la course au titre, on est premiers avec 66 points à la 31e journée. Je vous laisse faire les commentaires", a indiqué le coach lillois. "On est dans la bataille. On verra bien, mais oui, on est bien dans la bagarre quand même", a-t-il reconnu au micro d'Europe 1. L'entraîneur nordiste s'est par ailleurs dit "très fier de (s)es joueurs". "Cette victoire leur appartient vraiment", a-t-il souligné. 

Retrouver de l'entrain

Et une autre menace pourrait désormais planer sur le PSG. Celle-ci est incarnée par Monaco qui compte bien, lui aussi, participé à la bagarre finale après sa victoire 4-0 contre Metz. Le club de la Principauté pointe à la troisième place, à un petit point du PSG. Mais au-delà de la concurrence, le PSG va surtout devoir retrouver son football. Face au Losc, ils ont été méconnaissables et nerveux, à l'image de sa star brésilienne, Neymar, expulsée en fin de rencontre.

Il faudra se reprendre mercredi prochain face au Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des champions pour aller de nouveau de l'avant. Reste que les Munichois se sont, eux, imposés face à leur concurrent le plus proche, Leipzig, le même jour (1-0). Dans le cœur du jeu parisien, Marco Verratti et Leandro Paredes seront absents. En Ligue 1 ou en Ligue des champions, les Parisiens vont devoir batailler pour que cette saison ne soit pas ratée.

Europe 1
Par Julien Froment, édité par Jonathan Grelier