Le corps repêché est bien celui d'Emiliano Sala

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le corps repêché mercredi par les autorités britanniques a été formellement identifié comme étant celui d'Emiliano Sala. Le footballeur argentin avait 28 ans. 

La longue attente de la famille d'Emiliano Sala est enfin terminée. Le corps du footballeur argentin, dont l'avion avait disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche, a été formellement identifié par les autorités britanniques. "Le corps ramené à Portland (sud de l'Angleterre) aujourd'hui a été formellement identifié par le médecin légiste du Dorset comme celui du footballeur Emiliano Sala", a annoncé jeudi la police du comté de Dorset, dans le sud-ouest de l'Angleterre, dans un communiqué. "Les familles d'Emiliano Sala et du pilote David Ibbotson ont été informées. Nos pensées sont pour eux tous".

Les autorités britanniques avaient annoncé mercredi avoir récupéré un corps dans l'épave de l'avion transportant l'attaquant vers Cardiff. Après analyses, il s'agit bel et bien de celui d'Emiliano Sala. Le corps du pilote, David Ibbotson, n'a pas encore été localisé.  

La fin de longues recherches. Le 21 janvier dernier, Emiliano Sala se rendait en avion depuis Nantes vers Cardiff, club pour lequel il venait de signer. L'appareil, un Piper Malibu, avait cessé d'émettre au-dessus de la Manche, à une vingtaine de kilomètres au nord de l'île de Guernesey. Les recherches pour retrouver l'avion, commencées dans les heures suivantes par les autorités britanniques, n'avaient cependant rien donné pendant plusieurs jours, avant d'être arrêtées. 

Les recherches avaient été relancées grâce à une cagnotte en ligne, qui avait permis de recourir à une société privée. Les autorités britanniques avaient finalement elles aussi participé à ces nouvelles opérations de localisation. L'épave de l'avion avait été retrouvée dimanche dernier, à une soixantaine de mètres de profondeur dans la Manche. Les raisons de l'accident restent cependant toujours inconnues.

Une vive émotion. Emiliano Sala avait été formé à Bordeaux, avant d'être prêté à Caen puis d'être transféré à Nantes. Chez les Canaris, il s'était imposé comme un redoutable attaquant, gagnant le cœur des supporters non seulement par ses buts, mais aussi et surtout par sa combativité et sa hargne. 

Buteur à 12 reprises lors de la première partie de saison, il a été transféré au mercato d'hiver contre 17 millions d'euros au club de Cardiff, en Premier League. Sa disparition a provoqué une immense émotion dans le monde entier. De nombreux hommages lui ont été rendus sur tous les terrains de Ligue 1 ces dernières semaines.