JO 2018 - La nuit des Jeux : beaucoup de vent et un miracle

, modifié à
  • A
  • A
montage JO
© AFP
Partagez sur :
Après l’annulation de la descente pour cause de fortes rafales, un seul titre a été décerné, celui du slopestyle masculin en snowboard. La France est éliminée de l’épreuve par équipes en patinage.
LE POINT FOURCADE

Vous n’aviez pas réglé votre réveil pour suivre nuitamment les épreuves au programme des Jeux Olympiques de Pyeonchang dimanche matin ? Pas (trop) de regrets à avoir. D’abord parce que la principale information de la nuit est venue de la descente en ski alpin, annulée en raison du vent, et qu’au final une seule épreuve, le slopestyle en snowboard masculin, a accouché d’un podium.  Ensuite parce qu’Europe 1 vous raconte tout ce qu’il y a à retenir de la matinée olympique en Corée du Sud.

Le vent jette un froid. C’était le premier grand rendez-vous des Jeux, l’un des plus attendus. Mais il faudra finalement encore patienter. Comme c’était redouté depuis plusieurs jours, la descente l’épreuve reine du sport roi des Jeux d’hiver, le ski alpin, a été annulée en raison des rafales de vent qui soufflent sur la piste de Jeongseon. L’épreuve a été reportée à jeudi, en lieu et place du Super G, lui-même reprogrammé au vendredi. Les organisateurs, qui disposent de trois jours de réserve pour le ski alpin, grillent là leur premier joker.

A noter que les qualifications du slopestyle féminin en snowboard ont également été annulées, là encore à cause du vent. La Française Lucile Lefebvre devra donc encore patienter avant d’entrer en lice.

Mc Morris, le miraculé qui fait chaud au coeur. Seul le slopestyle masculin en snowboard est donc venu garni le tableau des médailles. Enfin surtout celui des nations d’Amérique du Nord, puisque c’est un Américain qui s’est imposé devant deux Canadiens. Le nouveau champion olympique s’appelle Redmond Gerard, et il est tout jeune, puisqu’âgé seulement de 17 ans. Il a devancé Max Parrot et Mark McMorris.

C’est surtout l’histoire de Mark McMorris qui retient l’attention. Car il y a moins d’un mois, l’homme était entre la vie et la mort dans un lit d’hôpital, après un grave accident survenu en mars 2017 lors d’une sortie en hors piste. Après avoir heurté un arbre, celui qui avait déjà été bronzé aux Jeux de Sotchi en 2014 souffrait de pas moins de 17 fractures - aux côtes, à la mâchoire au bassin, au bras - d’une rupture de la rate et d’un affaissement d’un poumon. Onze mois plus tard, après une longue rééducation et un travail acharné, le revoilà sur un podium olympique.

Ils auraient pu rester au chaud. C’est un fait, l’équipe de France de patinage artistique ne partait pas parmi les favoris. Et il n’y a pas eu de miracle, loin s’en faut. Après la dernière place de Chafik Besseghier et la cinquième place du couple Vanessa James-Morgan-Cipres vendredi, la mission était pour le moins difficile pour les deux programmes courts des Bleus au programme dimanche matin en vue de la qualification, réservée aux cinq premières équipes.

Elle est devenue impossible après une nouvelle cinquième place, celle des danseurs Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac. Maé-Bérénice Meité a conclu ce premier tour galère par une avant-dernière place en individuel femmes sanctionnant notamment une chute et plusieurs mains posées sur la glace à la réception de saut. Résultat, une triste dernière place pour la France lors  de ses qualifications, à égalité avec Israël et la Corée du Sud.

Le programme du reste de la journée (en heures françaises)  avec les Français engagés :

(7h15) Ski de fond : skiathlon messieurs (15 km style classique + 15 km style libre) : Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard, Clément Parisse, Jules Lapierre
(8h) Patinage de vitesse : 5.000 m messieurs : Alexis Contin
(8h40) Hockey sur glace : Finlande - Etats-Unis, phase de groupes dames
(10h50) Luge : monoplace messieurs, 3e et 4e manches
(11h30) Ski acrobatique : bosses dames, 1re manche : Camille Cabrol
(12h05) Curling : poule unique, double mixte (matches décisifs si besoin)
(12h15) Biathlon : sprint messieurs (10 km): Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet, Antonin Guigonnat
(13h00) Ski acrobatique : bosses dames, 2nde manche : Perrine Lafont, Camille Cabrol (si qualifiée)
(13h10) Hockey sur glace : Canada-Athlètes olympiques de Russie, phase de groupes dames