Homophobie dans les stades : la réunion de jeudi reportée

  • A
  • A
Les interruptions de matches en raison de banderoles homophobes se sont multipliées ces dernières semaines.
Les interruptions de matches en raison de banderoles homophobes se sont multipliées ces dernières semaines. © JACK GUEZ / AFP
Partagez sur :
L'Association nationale des suporters a demandé le report de la rencontre prévue avec des associations de lutte contre l'homophobie, qui devait avoir lieu jeudi. 

La rencontre prévue jeudi à la Ligue de football professionnelle (LFP) entre des représentants de supporters et des associations de lutte contre l'homophobie a été reportée, a-t-on appris lundi auprès de plusieurs participants.

"La réunion a été reportée à la demande de l'Association nationale des supporters", indique-t-on à la Ligue. Celle-ci propose que la rencontre se tienne le 11 septembre après-midi dans ses locaux, à Paris.

"Le tout c'est qu'elle ait lieu"

L'information, dévoilée par le quotidien sportif L'Equipe, a été confirmée par un membre de l'ANS et par Bertrand Lambert, président du PanamBoyz & Girlz, un club luttant contre les discriminations dans le football, dont l'homophobie. Le report a été demandé par l'ANS car "ils ont leur assemblée générale le 7 septembre et ils préfèrent tenir leur AG avant", explique Bertrand Lambert. "Ce n'est pas un problème pour nous si la réunion doit avoir lieu quelques jours plus tard, le tout c'est qu'elle ait lieu", a-t-il commenté.

Un bras de fer s'est engagé depuis plusieurs semaines entre les autorités et des groupes de supporters de Ligue 1 et Ligue 2, accusés d'homophobie dans les stades en raison de chants insultants envers la Ligue.