"Les gens se trompent sur Neymar, il a eu des problèmes mais il a tourné la page"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Dans Europe 1 Sport, la journaliste Isabella Pagliari, spécialiste du football brésilien, revient sur les dernières informations concernant la star brésilienne du PSG.
ANALYSE

"Pour moi, Ander Herrera a vu que Neymar est quelqu'un de bien". Samedi soir dans Europe 1 sport, notre spécialiste du football brésilien, Isabela Pagliari, est revenue sur les déclarations du milieu espagnol du PSG, cette semaine, à propos de la star brésilienne.

"Mais de quoi parlent les médias ? Ce mec a l’air si heureux !"

"Quelquefois, l’image que les médias donnent n’est pas la réalité. Quand j’étais à Manchester et que je lisais les infos, les médias présentaient la situation de Neymar au PSG comme un enfer, puis j’arrive ici et je vois un gars heureux, toujours souriant, qui plaisante avec les joueurs français", a déclaré Ander Herrera, vendredi sur Canal +. "Ça aussi, c’était une polémique, sa relation avec les joueurs français. Et du coup je me suis dit : 'Mais de quoi parlent les médias ? Ce mec a l’air si heureux !' On a besoin de Neymar parce qu’il peut nous faire gagner les matches. Moi, si un jour je dois courir 5 kilomètres pour lui sur le terrain, et bien je vais le faire ! il peut gagner le Ballon d’Or ! Je l’ai déjà dit !", a poursuivi le milieu espagnol. 

"Pour moi, Ander Herrera a vu que Neymar est quelqu'un de bien", estime Isabela Pagliari. Et de poursuivre : "Il a fait ces déclarations pour le protéger de la presse et des supporters, il connaît la situation. En réalité, il explique entre les lignes que les gens se trompent sur Neymar et je suis d'accord avec lui. 'Ney' est content d'être à Paris, il a certes eu des problèmes mais il a tourné la page. Je suis persuadée que lorsqu'il va revenir, il va être à 100%. Et puis c'est dans son intérêt pour gagner le Ballon d'or".

"Sa nouvelle blessure n'est pas étonnante"

La journaliste brésilienne est également revenue sur la blessure de "Ney". Touché à la cuisse lors du match amical entre le Brésil et le Nigeria le 13 octobre, Neymar pourrait de nouveau être absent un mois. Le Brésilien est-il trop fragile physiquement ?

"C'est vrai que l'absence de Neymar est un peu gênante dans la mesure où il revenait déjà d'une précédente blessure. Mais il a enchaîné trop de matchs avec le PSG, sans compter les deux rencontres amicales en 48 heures à Singapour avec la nationale brésilienne. C'est dur de faire autant d'efforts, surtout qu'il avait besoin de souffler", défend Isabela Pagliari. "Et puis, quand on se blesse et qu'on ne joue pas, le corps perd en muscle et n'est plus en mesure d'être aussi performant. C'est pour cela que sa nouvelle blessure n'est pas étonnante. Il est tout de même attendu face à Lille le 23 novembre, et pourrait même revenir avant ses quatre semaines de convalescence, car il travaille beaucoup dans ce sens", poursuit-elle.

Thiago Silva "veut rester"

Isabela Pagliari donne également des nouvelles de Thiago Silva, à qui certains prêtent des velléités de départ : "Selon mes informations, Thiago Silva veut rester. Sa femme a d'ailleurs déclaré dans une interview au Parisien que le couple veut rester dans la Capitale. Je sais qu'il est en contact avec les dirigeants du PSG. Pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé, mais vu ses performances, le PSG doit vraiment y penser. S'il n'est pas l'avenir du Paris Saint-Germain, il a un fort historique avec le club et je pense qu'il peut encore y rester deux ans. Et après tout ce qu'il a fait pour le club, je crois qu'il faut penser avec le cœur".

Europe 1
Par Europe1.fr