Guy Forget "doute" du succès de la nouvelle formule de la Coupe Davis

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invité de l'émission "Face aux auditeurs" sur Europe 1, Guy Forget a émis ses réserves concernant la nouvelle formule de la Coupe Davis, dont la prochaine édition se tiendra à Madrid en novembre.
FACE AUX AUDITEURS

En novembre prochain, la nouvelle formule de la Coupe Davis prendra officiellement forme. Pendant une semaine, 18 nations seront réunies à Madrid pour le tableau final. Un format proposé par la fédération internationale, l'ITF, et le groupe Kosmos appartenant au joueur du FC Barcelone Gérard Piqué. Sur Europe 1, l'actuel directeur de Roland-Garros Guy Forget est revenu sur cette nouvelle formule qui fait tant parler. 

"Je ne sais pas quelle est la bonne solution. Est-ce que cette formule va avoir le succès escompté ? Si c'était le cas j'en serais ravi. J'en doute", s'est interrogé l'ancien capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, invité de l'émission Face aux auditeurs sur Europe 1. 

>> Retrouvez l'intégralité de l'émission "Guy Forget Face aux auditeurs d'Europe 1" dimanche, dès 20 heures

"Faire le bilan dans un ou deux ans"

À partir du 18 novembre prochain, l'équipe de France, emmenée par son nouveau capitaine Sébastien Grosjean, affrontera le Japon et la Serbie en phase de poules. "Sébastien Grosjean ira à Madrid en novembre avec tous les joueurs français. J'espère que beaucoup de supporters français, ce dont je doute, feront le déplacement. Ce ne sera probablement pas le cas des Japonais, des équipes américaine et brésilienne. Et à ce moment-là on peut douter du succès d'une opération comme celle-là", a estimé Guy Forget.

"Je propose de faire le bilan dans un an ou deux ans", a lancé le triple vainqueur de l'épreuve en tant que joueur (1991 et 1996) puis capitaine (2001). 

"On a vécu nos plus belles émotions en Coupe Davis"

"J'ai fait partie de ces joueurs qui ont connu l'époque extraordinaire de la Coupe Davis, avec des nations qui étaient toutes représentées par leurs meilleurs joueurs et des ambiances extraordinaires un peu comme au football. On a vécu nos plus belles émotions et nos plus belles victoires avec le maillot de l'équipe de France de Coupe Davis", a confié Guy Forget.