Football : l'équipe du Venezuela a joué avec des maillots Decathlon

  • A
  • A
L'équipe du Venezuela a dû jouer contre la Catalogne avec des maillots Quechua (photo d'illustration du match de vendredi).
L'équipe du Venezuela a dû jouer contre la Catalogne avec des maillots Quechua (photo d'illustration du match de vendredi). © BENJAMIN CREMEL / AFP
Partagez sur :
Face à l'équipe de Catalogne, les joueurs vénézuéliens ont arboré des maillots de la marque Quechua, faute d'avoir reçu ceux de leur nouvel équipementier italien.

Alors que l'équipementier officiel de la sélection vénézuélienne est l'Italien Givova qui a succédé à Adidas, les joueurs ont affronté la Catalogue avec des maillots Quechua, une marque de l'enseigne sportive grand public Decathlon, rapporte Le Parisien mercredi

La soirée de lundi a été marquée par deux affaires : la défaite inattendue 2 à 1 de l'équipe vénézuélienne face à celle de Catalogne lors d'un match amical et les maillots bricolés des Vénézuéliens. L'enseigne Decathlon a montré dans un tweet que les joueurs avaient évolué avec des T-shirts "déguisés". Sur l'une des photos partagées, le logo de l'équipe nationale laisse apparaître celui de la marque Quechua. Par ailleurs, ce maillot est en vente sur le site du magasin pour... 10 euros. "Hier, le Venezuela devait être en galère de maillots", a commenté Decathlon.

L'un des joueurs s'en prend à l'équipementier

Cette situation a provoqué la colère du milieu de terrain Tomas Rincon (Torino) qui a dénoncé, lui aussi sur Twitter, l'erreur de l'équipementier. "Givova, nous exigeons le maximum de respect pour notre maillot national et pour chaque membre de l’équipe. Ne pas avoir de maillots pour jouer aujourd'hui et en imprimer certains que nous avons achetés est regrettable. Ce que vous avez fait est une honte."

Le Venezuela fait actuellement face à une grave crise politique, économique et sociale alors que le président élu Nicolas Maduro et le président auto-proclamé et leader de l'opposition Juan Guaido.