F1 : Lewis Hamilton, sacré champion du monde pour la 7e fois, égale Michael Schumacher

, modifié à
  • A
  • A
Lewis Hamilton
Lewis Hamilton, ému, célèbre son 7e titre de champion du monde © TOLGA BOZOGLU / POOL / AFP
Partagez sur :
Sur une piste rendue très humide par la pluie, le pilote britannique Lewis Hamilton a adopté la meilleure stratégie pour remporter le Grand Prix de Turquie devant Sergio Perez et Sebastian Vettel. Un succès synonyme de 7e titre mondial pour le pilote Mercedes, qui égale au passage le record de Michael Schumacher. 

En difficulté tout le week-end sur la piste très glissante de l'Istanbul Park, Lewis Hamilton, sixième sur la grille de départ, a trouvé les ressources nécessaires, celles d'un grand champion, pour décrocher la victoire au Grand Prix de Turquie. Alors qu'il reste encore trois courses à disputer, le Britannique, en larmes après l'arrivée, remporte ainsi son septième titre de champion du monde de Formule 1, son quatrième consécutif.

Lewis Hamilton égale par la même occasion le record de l'Allemand Michael Schumacher et entre un peu plus dans la légende de son sport. 

94e victoire en Formule 1

C'est le 94e succès de Lewis Hamilton, qui a devancé en Turquie le Mexicain Sergio Perez et l'Allemand Sebastian Vettel. Son coéquipier Valtteri Bottas, qui était encore le seul à pouvoir priver le Britannique d'une nouvelle couronne mondiale, ne termine qu'à la 14e place au terme d'une course cauchemardesque. Le point d'orgue d'une saison inédite, dont le départ a été retardé par l'épidémie de Covid-19. 

C'est donc le septième titre de champion du monde de Lewis Hamilton, lui qui avait été sacré pour la première fois en 2008 sur McLaren, avant de remporter six autres succès (2014, 2015, 2017, 2018, 2019, 2020) avec son constructeur actuel Mercedes. Mais le pilote Britannique n'a toujours pas prolongé son contrat et pourrait même quitter la Formule 1 à la fin de la saison.

 

Europe 1
Par Cédric Chasseur