Euro : avant France-Allemagne, les supporters déjà au rendez-vous dans les rues de Munich

, modifié à
  • A
  • A
Munich Stade
Le port d'un masque FFP2 est obligatoire dans le stade de Munich. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
L'équipe de France est arrivée lundi en Allemagne, à la veille de son premier match de l'Euro 2020, tout comme de nombreux supporters qui ont franchi le Rhin pour venir soutenir les Bleus. Europe 1 a pu croiser quelques-uns de ces fans dans les rues de Munich, avec l'ambiance des grands rendez-vous internationaux.
REPORTAGE

L'équipe de France a atterri lundi, en milieu de journée, à Munich où elle affrontera l'Allemagne mardi, à 21 heures, pour son premier match de l'Euro 2020. Et déjà, les rues de la capitale bavaroise fleurissent de maillot bleus : les supporters ont passé la frontière en nombre pour venir soutenir les champions du monde 2018 face à ceux de 2014.

Un protocole flou ?

Croisés par Europe 1, cinq Parisiens ont tenu, dès leur arrivée, à trinquer, bière à la main, à la santé des hommes de Didier Deschamps. Ils admettent toutefois que le protocole Covid-19 à respecter pour entrer au stade leur échappe encore. "Les règles ne sont pas très claires. On galère à savoir ce qu'il faut faire", avoue l'un des supporters. "Soit on est double vacciné, soit on a eu le Covid il y a moins de six mois, et dans ce cas-là il suffit d'aller récupérer un bracelet au stade. Sinon, il faut faire un test", nous explique un autre Français, mieux informé que son compatriote.

En Bavière, il faut également porter un masque FFP2 dans le stade, alors qu'il n'est pas obligatoire à l'extérieur de l'enceinte.

"On a une attaque qui est largement au-dessus"

Si la France est annoncée comme favorite, les fans restent mesurés face au géant allemand. "Je pense qu'on est un peu trop confiant, mais ça va être un beau match et on va s'en sortir !", assure l'un de nos cinq amis. "Bien sûr qu'il faut s'en méfier, mais on a une équipe qui, sur le papier, est plus forte. On a une attaque qui est largement au-dessus. La défense, ça va. Franchement, on va gagner", veut rassurer l'un des compères. En tout cas, ce groupe de supporters promet de faire le maximum de bruit pour encourager les Bleus.

Europe 1
Par Cyrille de La Morinerie, à Munich, édité par Romain David