Équipe de France : et si Karim Benzema postulait aux JO de Tokyo ?

, modifié à
  • A
  • A
Karim Benzema n'a pas été appelé chez les Bleus depuis plus de cinq ans.
Karim Benzema n'a pas été appelé chez les Bleus depuis plus de cinq ans. © OSCAR DEL POZO / AFP
Partagez sur :
Toujours indésirable en équipe de France, et alors qu'il semble irréconciliable avec Didier Deschamps, Karim Benzema pourrait-il se laisser tenter par un retour avec la sélection qui disputera les prochains Jeux olympiques ? Europe 1 interrogera sur cette question Karim Djaziri, conseiller et proche ami de l'ancien Lyonnais. 

Son cas ne laisse personne indifférent dans le monde du football français, et ce depuis des années. Star au Real Madrid, où il a inscrit plus de 250 buts depuis son arrivée en 2009, Karim Benzema demeure privé d'équipe de France depuis plus de cinq ans, n'ayant plus été appelé chez les Bleus depuis sa mise en examen fin 2015 dans l'affaire du chantage à la sextape exercé sur Mathieu Valbuena. Mais pour l'ancien Lyonnais, porter les couleurs de son pays pourrait être encore possible...aux Jeux olympiques. Un tel cas de figure pourrait-il intéresser Benzema ? Son conseiller et proche ami Karim Djaziri donnera son avis sur la question, dimanche soir dans Europe 1 Sport. 

Leur histoire commune remonte au début des années 2000. Entre Karim Djaziri et Karim Benzema, l'amitié lyonnaise s'est poursuivie à Madrid, et a résisté aux approches des plus grands agents de joueurs. Et si leur relation est aujourd'hui moins officielle, elle est toujours aussi étroite. Il y a quelques jours, Karim Djaziri a notamment confié que l'attaquant de 33 ans rêvait de retrouver l'OL pour y finir sa carrière.

La réconciliation avec Deschamps semble impossible

Mais le natif de Bron pourrait avoir une autre ambition : celle de porter de nouveau le maillot de l'équipe de France. Non pas celle des champions du monde, donc, tant il semble irréconciliable avec Didier Deschamps, qui n'a pas digéré d'avoir été accusé par Benzema d'avoir cédé à "une partie raciste de la France" après sa non-sélection à l'Euro 2016, mais celle qui s'apprête à disputer les Jeux olympiques de Tokyo cet été. 

Cette équipe n'est en effet pas dirigée par le même sélectionneur, mais par Sylvain Ripoll. Et Benzema a le droit d'être appelé, sauf si la Fédération estime que son statut de prévenu dans le dossier de la sextape de Matthieu Valbuena, qui sera jugé en correctionnelle, est un obstacle rédhibitoire. Autant de questions brûlantes auxquelles Karim Djaziri répondra dimanche soir dans Europe 1 Sport.

Europe 1
Par Jean-François Pérès, édité par Antoine Terrel