Tour de France : revivez la 21ème étape entre Houilles et les Champs-Élysées

, modifié à
  • A
  • A
La joie de Kristoff, vainqueur de la dernière étape au sprint.
La joie de Kristoff, vainqueur de la dernière étape au sprint. © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Alexander Kristoff s'est imposé au sprint lors de la 21ème et dernière étape, dimanche sur les Champs-Elysées. Geraint Thomas remporte son premier Tour de France. 
L'ESSENTIEL

Un succès de prestige pour Alexander Kristoff ! Le Norvégien s'est imposé au sprint sur les Champs-Elysées, dimanche lors de la 21ème et dernière étape du Tour de France 2018. Kristoff a franchi la ligne d'arrivée devant John Degenkolb et Arnaud Démare, troisième, après une journée qui a permis à Geraint Thomas de célébrer sa victoire finale. Le Britannique de la Sky remporte son premier Tour de France devant le Néerlandais Tom Dumoulin et son coéquipier et compatriote Christopher Froome. 

>> Revivez la 21ème et dernière étape 

Les trois infos à connaître :

  • Le Norvégien Alexander Kristoff a remporté au sprint la dernière étape, sur les Champs-Elysées
  • Geraint Thomas remporte son premier Tour de France
  • Peter Sagan finit Maillot vert et Julian Alaphilippe Maillot à pois 

Le point à l'arrivée : Alexander Kristoff l'emporte au sprint sur les Champs-Elysées ! Le Norvégien a débordé tous ses rivaux et franchit la ligne d'arrivée devant John Degenkolb et Arnaud Démare, troisième. Cette dernière étape s'est jouée au sprint, comme attendu, malgré une tentative sous la flamme rouge du Belge Yves Lampaert. 

Le point à 7 km de l'arrivée : dernier tour sur les Champs ! Nils Politt tente le baroud d'honneur mais il va à son tour être avalé par le peloton, qui fonce désormais vers le sprint. 

Le point à 10 km de l'arrivée : le peloton fonce sur l'échappée, le sprint se profile. Les six échappés, malgré une belle résistance, n'ont que dix secondes d'avance sur le peloton. Le sprint massif se profile, comme attendu. 

Le point à 20 km de l'arrivée : toujours 30 secondes d'avance pour l'échappée. Les six coureurs à l'avant vont-ils pouvoir aller au bout ? Ce serait historique, puisque la dernière étape a toujours été remportée par un sprinteur depuis 2005, année de la victoire en solitaire d'Alexander Vinokourov. 

Le point à 30 km de l'arrivée : l'échappée maintient son avance. Les six hommes de tête (Dillier, Phinney, Schär, Gaudin, Politt et Van Keirsbulck) ont 38 secondes d'avance à cinq tours de l'arrivée. Le peloton n'a pas encore lancé la poursuite. 

Le point à 40 km de l'arrivée : une échappée tente sa chance. Les coureurs ont encore six tours à effectuer avant l'arrivée. Une échappée de six coureurs (Dillier, Phinney, Schar, Gaudin, Politt et Van Keirsbulck) ont une trentaine de secondes d'avance sur le peloton, mené par les équipes de sprinteurs et qui ne se laisse pas distancer. 

Le point à 50 km de l'arrivée : le rythme s'accélère. Le peloton a clairement haussé le ton au moment d'entrer sur les Champs-Elysées. Les attaques se multiplient sous la vigilance du peloton. 

Le point à 60 km de l'arrivée : Sylvain Chavanel en tête au moment d'entrer sur les Champs-Elysées, quelle belle image. Le vétéran français, qui court son dernier Tour de France, a pris quelques mètres d'avance au moment d'entrer dans Paris. Chavanel est passé en tête sur l'avenue Montaigne, tout près d'Europe 1, pour ensuite entrer sur l'avenue des Champs-Elysées. Le Français a droit à son jubilé, avec une magnifique ovation du public ! 

Le point à 80 km de l'arrivée : le peloton accélère doucement. Comme prévu, le rythme de course a été bien tranquille en ce début de dernière étape. Les coureurs, acclamés par une foule nombreuses sur le borde de la route, commencent à accélérer un peu. 

Le point à 100 km de l'arrivée : clap de fin pour Sylvain Chavanel. Sylvain Chavanel, 39 ans, court aujourd'hui sa dernière étape sur le Tour de France. Le Français, qui dispute sa 18ème et dernière Grande Boucle, un record, a annoncé juste avant le départ qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison. Il devrait être ovationné comme il se doit tout au long de cette dernière étape. 

Le point à 110 km de l'arrivée : Geraint Thomas célèbre son sacre. Le Britannique s'est offert une coupe de champagne avec ses coéquipiers de la Sky pour fêter son sucès sur le Tour de France. Il a également arboré un drapeau du pays de Galles, d'où il est originaire, quelques kilomètres après le départ. 

Le point au départ : c'est parti pour cette dernière étape de 121 kilomètres ! L'arrivée est prévue aux alentours de 19h sur les Champs-Élysées. 

Le point sur le classement : le jour de gloire de Geraint Thomas. Geraint Thomas va pouvoir fêter son premier sacre sur le Tour de France. Le Britannique, qui a assuré son Maillot jaune samedi lors du chrono, va succéder (sauf catastrophe) à son coéquipier Chris Froome au palmarès de la Grande Boucle. Un nouveau triomphe pour l’équipe Sky, qui engrange son sixième Tour de France sur les sept dernières éditions (Vincenzo Nibali l'a emporté en 2014). Un règne quasiment sans partage…                  

Le classement général :

1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 80h30'37"
2. Tom Dumoulin (HOL/SUN) à 1'51"
3. Christopher Froome (GBR/SKY) 2'24"
4. Primoz Roglic (SLV/LNL) 3'22"
5. Steven Kruijswijk (HOL/LNL) 6'08"
6. Romain Bardet (FRA/ALM) 6'57"
7. Mikel Landa (ESP/MOV) 7'37"
8. Daniel Martin (IRL/EAU) 9'05"
9. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 12'37"
10. Nairo Quintana (COL/MOV) 14'18"

Le point sur le parcours : un dernier effort avant le défilé sur les Champs. Le parcours, qui part pour la première fois de Houilles, dans les Yvelines, arrivera à Paris par l’ouest avant d’arriver sur les Champs. Le peloton effectuera huit tours, avant l’arrivée au bout d’une ligne droite de 400 mètres. Une dernière étape cousue main pour les sprinteurs comme Arnaud Démare, Christophe Laporte, Peter Sagan ou Alexander Kristoff.