EDITO - "Pourquoi Nadal est plus fort que Federer"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Dans son édito sport sur Europe 1, la journaliste Virginie Phulpin nous explique pourquoi le tennisman Rafael Nadal est plus fort que le Suisse Roger Federer. Les supporteurs inconditionnels de l'Helvète apprécieront !
EDITO

Rafael Nadal a remporté, dans la nuit de dimanche à lundi, son 19ème tournoi de Grand Chelem. L'Espagnol a soulevé le trophée de l'US Open au terme d'une finale épique contre le Russe Daniil Medvedev. Avec ce 19ème titre en Grand Chelem, il n'a plus qu'une longueur de retard sur le mythique Roger Federer (20 victoires). Malgré ce petit retard, Virginie Phulpin estime, dans son édito sport, que Rafael Nadal s'installe sur le trône du meilleur joueur de tennis de l'histoire.

"J’entends déjà les protestations ! Si vous demandez autour de vous quel est le meilleur joueur de tous les temps, la grande majorité vous répondra Roger Federer. Son record de 20 titres du Grand Chelem, sa classe absolue sur un court et son talent inégalable. D’accord. Mais après sa victoire épique à New York, Rafael Nadal en est à 19 victoires en Grand Chelem. Donc ça fera 20 début juin prochain a priori. Quand il gagnera son 13ème Roland Garros… 

Non mais on ne va pas faire de sport fiction, on va rester sur les 19 titres majeurs gagnés pour l’instant. Depuis ses débuts en 2005, Rafael Nadal est vu comme le meilleur joueur de terre battue. Il vient encore de prouver qu’il est tellement plus que ça… 7 grands chelems en dehors de Roland Garros. C’est autant que Mc Enroe ou Wilander en tout. Pas mal pour un joueur de terre battue.

Et si on regarde les face à face entre Nadal et Federer, ils ont joué 42 fois l’un contre l’autre, 26 victoires pour l’Espagnol, 16 pour le Suisse. Il est allé battre Federer dans son jardin de Wimbledon, alors que l’inverse ne s’est jamais produit à Roland Garros. C’est assez parlant, non ? C’est ce qui fait dire à Martina Navratilova que Roger Federer est sans doute le meilleur joueur de tous les temps, mais que Rafael Nadal est le meilleur des deux".

La journaliste sport d'Europe ne s'arrête pas là. En dehors des chiffres et des statistiques, Rafael Nadal laisserait une trace éternelle...

"Ce qui fait que Rafael Nadal est le meilleur selon moi, c’est l’empreinte qu’il laisse dans son sport. Je ne sais pas si on se rend vraiment compte à quel point il a changé les codes du tennis. Quand il a débarqué avec son physique hors normes et les effets hallucinants qu’il met dans la balle, il a obligé tous les autres à changer leur approche. Roger Federer le dit lui-même. Il a dû entièrement réinventer son jeu à cause de Nadal. Il fallait qu’il réussisse à contrer cet Espagnol qui le battait trop souvent. Non seulement Nadal gagne, mais il fait progresser les autres. Donc il impose une marque indélébile sur l’histoire de son sport.

Alors que lui, il a toujours joué de la même manière. Il s’est adapté bien-sûr en vieillissant, mais il s’est adapté par rapport à lui-même. Parce qu’il court moins vite qu’avant, parce qu’il sert plus fort. Ce ne sont pas les autres qui l’ont contraint à s’adapter. Alors jamais il n’a eu l’élégance de Roger Federer, la pureté des gestes. Il y a plus d’efforts et plus de sueur. Mais il a cette force de caractère, ce mental à toute épreuve qui l’empêche de craquer. Et c’est au moins aussi admirable".

 

Europe 1
Par Virginie Phulpin, édité par Maxime Dewilder