Coupe de France : le PSG recevra en 16ème de finale Grenoble (L2) ou Strasbourg

, modifié à
  • A
  • A
Le tirage au sort a eu lieu lundi à Villeneuve-d'Ascq.
Le tirage au sort a eu lieu lundi à Villeneuve-d'Ascq. © JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :
Le tirage au sort des seizièmes de finale de Coupe de France a rendu son verdict lundi : quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain affrontera Grenoble ou Strasbourg.

Le PSG, quadruple tenant du titre, recevra Grenoble (L2) ou Strasbourg en seizièmes de finale de la Coupe de France, dont le tirage au sort a eu lieu lundi à Villeneuve-d'Ascq. Les coéquipiers de Neymar connaîtront leur adversaire le mercredi 16 janvier, au terme du match entre le GF38 et le RCSA, décalé en raison du gel qui a rendu impraticable la pelouse du stade des Alpes vendredi dernier. Cette affiche s'ajoute au mois de janvier très chargé pour les Parisiens, entre deux week-ends de championnat, et avant le choc des huitièmes de finale aller de Ligue des champions à Manchester United, le 12 février.

Au moins trois affiches 100% Ligue 1. Comme le PSG, Lyon est engagé sur tous les tableaux. C'est à Amiens que le tirage au sort a conduit l'OL au cœur de son début d'année effervescent. Bruno Genesio commence à bien connaître la Picardie. Son équipe s'était déjà imposée au stade de la Licorne en huitième de finale de la Coupe de la Ligue (3-2) en décembre... et y retournera le week-end suivant la Coupe de France, pour le compte de la 22ème journée de Ligue 1 cette fois. Deux autres affiches 100% Ligue 1 rythmeront ces seizièmes : Toulouse-Reims et Saint-Étienne-Dijon.

Viry-Châtillon visera un deuxième exploit. À Villeneuve-d'Ascq, où le tirage a été effectué avant Lille-Sochaux (L2) dans la froideur d'un stade Pierre-Mauroy qui commençait à se remplir, la "magie" de la Coupe s'est encore révélée pour les amateurs de Viry-Châtillon, qui jouent en sixième division (R1). Vainqueurs d'Angers samedi (1-0), les Franciliens recevront une nouvelle fois une équipe de l'élite, Caen, pour continuer de rêver. Pour l'autre petit Poucet de Régional 1, Noisy-le-Grand, le sort a été tout autre : les Noiséens, tombeurs du Gazélec Ajaccio (L2, 2-1) dimanche, se déplaceront à Bastia (N3, 5ème division).

Après l'OM, Andrézieux aura droit à un derby. Vainqueur de Marseille dimanche (2-0), Andrézieux (N2, 4e division) accueillera ses voisins de Lyon Duchère (N1, 3ème division). "C'est un derby. C'est surtout une revanche pour nous. Il y a deux ans, on avait perdu 2-1 (en novembre 2015 en fait, au 7ème tour, ndlr). Ça va être à la maison, ça va être une grande fête. Ça fait plaisir de réintégrer notre stade qui est magnifique", a réagi le président du club ligérien Christophe Pereira, au micro d'Eurosport 2.

 

Le tirage au sort intégral des seizièmes de finale :

Toulouse (L1) - Reims (L1)

Saint-Etienne (L1) - Dijon (L1)

Amiens (L1) - Olympique Lyonnais (L1)

Paris Saint-Germain (L1) - Grenoble (L2) ou Strasbourg (L1)

Nancy (L2) - Guingamp (L1)

AS Monaco (L1) - FC Metz (L2)

Sannois St-Gratien (National) - FC Nantes (Ligue 1)

Saint-Pryvé St-Hilaire (N2) - Rennes (L1)

Sète (N2) - Lille (L1)

Viry-Châtillon (R1) - Caen (L1)

Vitré (N2) - Le Havre (L2)

Andrézieux (N2) - Lyon Duchère (N)

Villefranche/Saône (N) - Les Herbiers (N2)

Marignane Gignac (N) - Croix (N2)

Bastia (N3) - Noisy-le-Grand (R1)