Coupe de France féminine : Paris s'impose et prive Lyon d'un nouveau triplé

, modifié à
  • A
  • A
Marie-Antoinette Katoto a inscrit le seul but de cette finale de Coupe de France, interrompue pendant une heure et demie.
Marie-Antoinette Katoto a inscrit le seul but de cette finale de Coupe de France, interrompue pendant une heure et demie. © PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :
Les joueuses du Paris Saint-Germain ont battu Lyon en finale de la Coupe de France, jeudi, à Strasbourg, avec un seul but de Marie-Antoinette Katoko (1-0).

L'équipe féminine du PSG a battu dans la nuit de jeudi à vendredi l'Olympique Lyonnais 1-0 en finale de la Coupe de France à Strasbourg, empêchant les championnes hexagonales de réaliser un nouveau triplé après leur sacre en championnat et en Ligue des champions.

La deuxième Coupe de France pour les Parisiennes. Les joueuses du PSG ont soulevé la deuxième Coupe de leur histoire au terme d'un match marqué par un énorme cafouillage : interrompu à la 59e minute pour cause d'orage au moment où Paris menait au score, la partie a repris environ 90 minutes plus tard après de longs atermoiements notamment liés au fait que le temps réglementaire de 45 minutes pour décider de la reprise ou non du match était dépassé, selon le camp lyonnais. Le seul but de la finale a été marqué Marie-Antoine Katoto (16e).