Cambriolage chez un joueur du FC Nantes

, modifié à
  • A
  • A
La compagne du joueur nantais n'a pas été violentée mais est "extrêmement choquée".
La compagne du joueur nantais n'a pas été violentée mais est "extrêmement choquée". © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
Les cambrioleurs ont réveillé la compagne du Nantais, lui demandant de leur donner de l'argent, en braquant une arme de poing sur sa tempe, alors que le joueur était lui absent.

Un joueur du FC Nantes a vu son domicile de Carquefou, en Loire-Atlantique, cambriolé par trois individus, qui ont braqué une arme de poing sur sa compagne, dans la nuit de dimanche à lundi, a appris l'AFP mercredi de source proche du dossier.

La porte défoncée à coupe de pied

Vers 4 heures du matin, trois personnes ont escaladé la propriété et défoncé la porte à coups de pied, d'après cette même source, confirmant une information de Presse-Océan. Ils ont réveillé la compagne du joueur, lui demandant de leur donner de l'argent, en braquant une arme de poing sur sa tempe, alors que le joueur était lui absent. 

Les malfaiteurs ont emporté des vêtements de luxe, du matériel high-tech ou encore des bijoux. La compagne du joueur n'a pas été violentée mais est "extrêmement choquée", d'après la même source. Une plainte a été déposée et l'enquête a été confiée à la Brigade de recherches (BR) de Nantes. D'après cette source, le joueur dont le domicile a été visité "va être transféré en Belgique".