Jouanno critique France 98 (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Interrogée sur Europe 1, la ministre des Sports, Chantal Jouanno a critiqué le rôle des anciens joueurs de France 98 pendant l'affaire des quotas. "Les uns et les autres auraient dû être beaucoup plus sereins en attendant d’avoir les faits et pas simplement le buzz qui était fait autour". Et d'expliquer : "ils ont une responsabilité. Ils prennent des positions les uns vis-à-vis des autres mais il faut qu’ils prennent conscience de la responsabilité qu’ils ont vis-à-vis des enfants qui sont sur le terrain et du mal que ça va faire. Je suis plus catastrophée par les réactions qu’il y a eu après. La bataille entre les anciens joueurs de France 98 a fait autant de mal que les faits".

Chantal Jouanno est également revenue sur le mythe de la France black-blanc-beur. "J’espère que ce n’était pas qu’un mythe. Et c’est bien le drame parce que cette équipe dite black-blanc-beur, c’est le symbole de la République". Et de poursuivre : "quelles que soient ses origines, quelles que soient ses convictions, on adhère à des valeurs communes et on défend un maillot parce qu’on a envie de le défendre. Et d’ailleurs dans notre fameuse réunion, la vraie question qu’ils auraient dû se poser, c’est pourquoi est-ce que ces joueurs binationaux ont envie de partir".