Il arrête le match après des cris racistes

  • A
  • A
Partagez sur :

Le football italien est souvent victime du racisme. Nouvel exemple jeudi après-midi près de Milan. A la 26e minute de jeu, Kevin Prince Boateng a dégagé furieusement le ballon dans la tribune, lors d'un match amical contre l’équipe de Pro Patria, qui évolue en quatrième division transalpine. Excédé par les cris racistes d'une partie de la tribune, le Ghanéen  a décidé d'arrêter de jouer.

Kevin Prince Boateng a enlevé son maillot, suivi immédiatement par tous ses coéquipiers. Après l'incident, le joueur néerlandais, Urby Emanuelson, l'a publiquement soutenu sur Twitter : "Des choses comme ça ne devraient plus arriver en 2013... Quelle honte".