Visé par une enquête pour agression sexuelle, Pierre Joxe "s'en défendra très facilement", assure son avocat

, modifié à
  • A
  • A
Pierre Joxe est visé par une enquête concernant des faits pour agression et harcèlement sexuels. 0:42
Pierre Joxe est visé par une enquête concernant des faits pour agression et harcèlement sexuels. © Joël SAGET / AFP
Partagez sur :
Évoquant un possible "ressentiment" de l'ancienne employée auprès de la femme mourante de son client, Pierre Joxe, l'avocat Me Jean-Yves Dupeux récuse les faits de harcèlement et d'agression sexuelle pour lesquels l'ancien ministre de l'Intérieur est visé par une enquête du parquet de Paris. Il s'en explique sur Europe 1.

Visé par une enquête du parquet de Paris pour harcèlement et agression sexuels, Pierre Joxe nie les faits qui lui sont reprochés par la plaignante, Ritha, âgée de 40 ans et alors employée comme aidante auprès de sa femme mourante. "Il conteste totalement tout ce qui peut être dit par cette jeune femme qui a été une aide de vie de sa femme aujourd'hui décédée et qui n'a pas vraiment fait l'affaire", explique sur Europe 1 Me Jean-Yves Dupeux, l'avocat de l'ancien ministre de l'Intérieur.

"Un licenciement conventionnel est intervenu peu de temps avant le décès de Mme Joxe", poursuit le conseil. "Peut-être est-ce un ressentiment qu'elle manifeste ainsi" en accusant l'ancien ministre de lui avoir mis des "mains aux fesses" et "soulevé son tee-shirt", selon les mots de l'avocate de la plaignante, contactée par Europe 1.

Des accusations "fausses et infondées"

Mais dans cette affaire, "Pierre Joxe me parait assez serein", raconte Me Jean-Yves Dupeux. "C'est toujours extrêmement ennuyeux d'entendre contre soi des accusations fausses et infondées sur des agressions sexuelles ou que sais-je… Lui sait très bien que les choses ne sont pas passées comme ça. Il s'en défendra très facilement."

La défense de Pierre Joxe reproche également au camp de la plaignante de porter plainte alors que l'ancien ministre attaque lundi en diffamation l'écrivaine Ariane Fornia, la fille de l'ancien ministre Eric Besson, qui l'accuse d'agression sexuelle en 2010. "Il y a quand même une coïncidence de dates qui est assez troublante", dénonce l'avocat.

Europe 1
Par Salomé Legrand, édité par Thibaud Le Meneec