Le tatouage, une nouvelle mode chez les seniors

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les personnes âgées, en grande majorité des femmes, aiment majoritairement inscrire sur leur peau les prénoms de leurs petits enfants ou de leurs conjoints disparus.

Le tatouage n'est plus l'apanage des 25-45 ans. Le 3ème voire le 4ème âge n'hésitent plus à franchir le pas.

Dans l'une des villes les plus âgées de France, Les Sables d'Olonne, en Vendée, les cinq salons de tatouage voient leur clientèle âgée se développer, comme celui d'Alain Charronneau. "Une femme de 83 ans est repartie avec son petit scorpion sur le bras et elle était contente, c’était génial", explique-t-il au micro d'Europe 1. "A 20 ans, ces gens-là ne se faisaient pas tatouer. A cette époque là, on disait que c’était de mauvaises femmes", poursuit-il. 

"Ils font quelque chose pour symboliser un renouveau". Dans un autre salon de tatouage de la ville, à Coco Tattoo, les seniors aiment majoritairement inscrire sur leur peau les prénoms de leurs petits enfants ou de leurs conjoints disparus. "Ma personne la plus âgée avait 78 ans", avance le gérant Bruno Guyard. "Certains aspirent à un changement de vie parce qu’ils se sont séparés ou parce qu'ils ont perdu leurs moitiés. Ils font quelque chose pour symboliser un renouveau. D’ailleurs, elle s’est mise à pleurer quand c’était fini, c’était émouvant".