Reverto : la réalité virtuelle pour lutter contre le sexisme en entreprise

, modifié à
  • A
  • A
1:31
Partagez sur :
Dans le cadre des Trophées de l’Avenir, Europe 1 récompense les entreprises, associations ou collectivités pour leur audace, leur innovation et leur côté visionnaire. Reverto est en lice dans la catégorie "Solidarité".
LA FRANCE BOUGE

Reverto utilise la réalité virtuelle pour lutter efficacement contre les risques psycho-sociaux et améliorer le vivre-ensemble. Il est difficile d’identifier certaines situations - comme les agissements sexistes - et de comprendre ce que ressent la personne en face tant qu’on n’y a pas été confronté. En utilisant la réalité virtuelle, Reverto vous glisse dans la peau d’une victime.

Puis un module interactif permet de revenir sur les situations vécues, de les identifier, de connaître la loi et des conseils pratiques pour agir. Ce procédé a été utilisé notamment chez la CGT, le Medef, la SNCF, Yves Rocher ou Accor pour sensibiliser les salariés au sexisme en entreprise et prévenir ce type d’agissements.

Guillaume Clere, fondateur de Reverto : "Notre ambition : développer un catalogue de contenus en réalité virtuelle pour lutter efficacement contre les risques psycho-sociaux - harcèlement, discriminations, burn-out - et améliorer le vivre-ensemble. Nos solutions sont accessibles via une application en ligne et disponible sur tous les casques de réalité virtuelle. Nos contenus sont fabriqués en partenariat avec des cabinets experts de ces sujets et les scénarios relus par des psychologues du travail, puis mis en scène avec des professionnels du théâtre et du cinéma immersif."