Que choisir entre la fraise hors-sol et pleine terre ?

, modifié à
  • A
  • A
Fraise 2:05
La saison des fraises a commencé mais comment bien la choisir ? © Pexels
Partagez sur :
Les premières fraises ont fait leur apparition dans nos cuisines annonçant l'arrivée des beaux jours. Mais pour se régaler avec, encore faut-il bien choisir son fruit. Pour cela, Laurent Mariotte et ses chroniqueurs ont cherché à savoir quel type favoriser entre la fraise pleine terre et hors-sol.

La première espèce de fraises récoltée de l'année est la Gariguette, elle annonce des fins de repas gourmands et pleins de fraîcheurs. Mais comme pour de nombreux fruits de nos jours, les fraises voient différents modes de culture apparaître. Il y a notamment des cultures en pleine terre ou hors-sol. Seulement voilà, laquelle favoriser et pourquoi ? Réponse de Laurent Mariotte et ses chroniqueurs dans l'émission La Table des bons vivants

Question de valeurs

"En France, la production de fraises hors-sol représente à peu près la moitié des cultures", explique le chroniqueur Olivier Poels. "Et les planteurs, c'est l'autre moitié, donc c'est vraiment deux approches et deux philosophies différentes mais aussi présentes l'une que l'autre."

Ces derniers temps, on constate néanmoins une envie d'opter pour la production hors-sol de plus en plus poussée. La raison ? Une question de rendement : "La fraise hors-sol répond à de nouvelles problématiques techniques et économiques", constate Yves Camdeborde. "Tout d'abord, ce n'est plus la peine de se baisser pour ramasser le fruit donc c'est un travail moins laborieux. Et puis, surtout, il y a moins de travail fourni et de temps pris par cette technique et pourtant, elle est vendue au même prix que celle cultivé en pleine terre. C'est une anomalie. Ces agriculteurs pensent plus à leur tiroir-caisse qu'à leurs clients."  

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

Question de goût 

Si la différence de culture est avant tout une question de valeur, cela change-t-il quelque chose au goût ? "Il y a une différence, même si elle est foncièrement très légère. Il faut vraiment les déguster côte à côte pour voir la différence. Je trouve que celle qui vient de la terre a un goût plus soyeux, qui a plus de puissance, qui est plus sucré", décrit Yves Camdeborde. La fraise pleine terre semble donc être la grande gagnante de ce comparatif.

Europe 1
Par Coraline Brouez