Patricia Darré, médium : "Je ne prends pas d'argent et je m'en voudrais de prendre quelque chose"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Christophe Hondelatte, la médium explique son choix de ne pas être rémunérée pour ses prestations. Une "fonction" qu'elle occupe en plus de sa profession d'animatrice de radio.
HONDELATTE RACONTE

Patricia Darré est médium. Elle explique qu'elle parle aux morts et aux fantômes et qu’elle peut faire passer des messages aux vivants. Un don de médium, qui lui serait apparu à ses 38 ans, peu après la naissance de son premier enfant. Elle dort dans des ruines de château, des chèvreries en campagne et passe le week-end chez une dame âgée pour lui venir en aide. Le tout pour... zéro euro. Patricia Darré fait tout cela gratuitement. Chez Christophe Hondelatte mardi, elle explique pourquoi elle a fait ce choix.

"Je m'en voudrais de prendre quelque chose". Patricia Darré ne fait pas commerce du don qu'elle prétend avoir reçu. Les auditeurs de France Bleu Berry la connaissent bien, puisqu'elle est également animatrice sur cette antenne, son véritable travail. "Je ne prends rien (dans son activité de médium, ndlr) et je m'en voudrais de prendre quelque chose", affirme-t-elle lorsque Christophe Hondelatte l'interroge sur ses prestations. Un vrai choix, auquel elle s'est toujours tenue. "Je pense que si j’acceptais l'argent et que j'en faisais mon métier, je ne vivrais pas toutes les merveilles que je vis", souligne-t-elle. "Cela deviendrait un métier avec des obligations de rendements, de résultats, des clients et je ne pourrais pas le supporter."

>> De 14h à 15h, c’est Hondelatte raconte sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission de Christophe Hondelatte ici

"Personne ne doit rien à personne et je trouve ça extraordinaire". Un peu superstitieuse, Patricia Darré explique qu'en contre-partie, elle a l'impression d'être "payé au centuple". "Souvent, quand j'ai fait des choses comme ça (offrir des prestations de médium, ndlr) et que je rentre chez moi, je vais être bien les jours qui vont suivre", indique la médium. Un rapport qu'elle veut sain et qui lui permet d'envisager son "occupation" sereinement : "personne ne doit rien à personne et je trouve ça extraordinaire".

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau