Paris : face aux critiques, une banque retire son dispositif anti-SDF

  • A
  • A
La banque a annoncé qu'elle retirerait son dispositif. Capture d'écran
La banque a annoncé qu'elle retirerait son dispositif. Capture d'écran © Twitter/Audrey Vuétaz
Partagez sur :
Une agence Caisse d'Épargne du 14e arrondissement de Paris avait installé des poteaux en inox devant sa vitrine pour empêcher un sans-abri de s'y installer.

Les clichés avaient suscité de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux. Sous le feu des critiques pour avoir installé un dispositif anti-SDF devant ses locaux, une agence Caisse d'Épargne du 14e arrondissement de Paris a fait machine arrière, rapporte Cnews

La banque avait installé cette semaine des poteaux en inox pour empêcher un sans-abri de s'installer devant la banque, comme il le faisait régulièrement. Comme le montrent plusieurs clichés publiés sur les réseaux sociaux, le SDF avait d'abord déplacer son matelas sur le trottoir d'en face, avant de le poser sur les poteaux.

"La forme n'était pas habile", reconnaît la banque

Face aux critiques, la banque avait dans un premier temps tenté de justifier sa décision. "La mesure a été prise afin de répondre aux normes de sécurité de la banque (...) de plus, l'endroit n'est absolument pas adapté pour une personne sans-abri. Ce n'est pas un domaine public", expliquait à Cnews Thomas Levet, directeur des affaires institutionnelles de Caisse d'Épargne. "Nous sommes intervenus auprès de la préfecture, des associations et des pouvoirs publics", afin que le SDF "soit accompagné et pris en charge", avait-il ajouté. 

Mais samedi, la banque a rétropédalé et annoncé le retrait du dispositif "dès que possible". "On comprend que cela puisse heurter, la forme n'était pas habile", a reconnu auprès de Cnews Thomas Levet. Avant d'assurer que ces poteaux en inox ne correspondaient pas à la "philosophie d'entreprise et aux valeurs" de Caisse d'Épargne.