Naufrage dans la Manche : les habitants d’Agon-Coutainville entre compassion et amertume

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Lundi, trois enfants, âgés de 7, 9 et 13 ans, sont morts dans le naufrage de leur bateau. Ils avaient pris la mer avec trois adultes, alors que les conditions étaient défavorables.
REPORTAGE

La petite commune d’Agon-Coutainville, dans la Manche, est encore sous le choc. Lundi, trois enfants âgés de 7, 9 et 13 ans, sont morts après qu'une vague a fait chavirer l’embarcation où ils se trouvaient. Sur place, les habitants sont partagés entre tristesse et incompréhension.

"Les gens d'ici ne sortent pas avec une mer comme ça"

Tous les habitants d'Agon-Coutainville se posent la même question mardi matin : pourquoi ces touristes ont-ils pris la mer alors qu'il y avait des vagues de plus de deux mètres de haut ? Il n'existe pas d'interdiction formelle de prendre la mer mais lundi, cela était fortement déconseillé. "On lui a dit de ne pas sortir ! Les gens d'ici ne sortent pas avec une mer comme ça", déplore un habitant au micro d'Europe 1.

 

Face à ce constat, beaucoup d'habitants passent donc de la tristesse à l'amertume, face à un drame qu'ils jugeaient prévisible. "Le fait que cela touche des enfants, c'est pire que tout... Et forcément il va y avoir polémique : pourquoi ils sont sortis avec ce temps-là ?", s'interroge Jacques. Une enquête de la gendarmerie est en cours afin de préciser les circonstances du drame et une autopsie du corps des victimes doit avoir lieu mardi, pour déterminer les causes exactes de leur décès. 

Europe 1
Par Matthieu Bock, édité par G.P.