Le Mans : elles escaladent une grue pour alerter sur la prise en charge de leurs enfants handicapés

, modifié à
  • A
  • A
Les deux femmes se sont introduites sur un chantier du Mans et ont escaladé une grue pour alerter Emmanuel Macron.
Les deux femmes se sont introduites sur un chantier du Mans et ont escaladé une grue pour alerter Emmanuel Macron. © AFP
Partagez sur :
Les deux mères de famille se sont introduites tôt jeudi matin sur un chantier et ont déployé une banderole pour interpeller Emmanuel Macron sur la situation de leurs enfants.

L'une est maman d'un garçon de 12 ans, autiste, qui est sur liste d'attente pour être admis dans une structure d'accueil adaptée. L'autre est la mère d'un jeune adulte atteint d'une maladie rare. Jeudi matin, vers 4 h, les deux femmes se sont introduites sur un chantier, au Mans, dans la Sarthe, et ont escaladé une grue pour déployer une banderole, rapporte France 3 Pays de la Loire.

Le but : interpeller Emmanuel Macron sur la situation des familles d'enfants en situation de handicap, souvent livrées à elles-mêmes.

Un négociateur a été dépêché sur place. Elles avaient déjà participé à une opération similaire, l'année dernière, à Paris, avec d'autres mères de famille. Au fait de l'intérêt du chef de l'État et de son épouse pour le handicap et notamment l'autisme, elles ont décidé de l'interpeller à nouveau. Un négociateur a été dépêché sur place par la préfecture et en fin d'après-midi, la maman du petit garçon a obtenu un engagement écrit de la préfecture de la Sarthe afin de trouver une structure adaptée à son fils. Aux alentours de 18h15 les pompiers sont arrivés sur le site pour aider les deux femmes à redescendre de la grue, raconte France 3 Pays de la Loire.