Lot-et-Garonne : trois personnes en garde à vue après la mort d'une fillette de 13 mois victime de "sévices"

  • A
  • A
Une autopsie, pratiquée jeudi, a révélé des "sévices corporels graves".
Une autopsie, pratiquée jeudi, a révélé des "sévices corporels graves". © GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :
Les parents d'une petite fille de 13 mois, ainsi qu'un ami de la mère, ont été placés en garde à vue après la mort "suspecte" de l'enfant. 

Trois personnes, âgées de 20 à 25 ans, dont les parents d'une petite fille de 13 mois, étaient en garde à vue jeudi à Villeneuve-sur-Lot, après la mort "suspecte" de l'enfant, dont l'autopsie a révélé qu'elle avait subi des sévices corporels, a-t-on appris de sources concordantes.

L'autopsie révèle des "sévices corporels graves". L'enfant avait été prise en charge, inanimée, mercredi à la mi-journée par le SMUR au domicile à Villeneuve-sur-Lot d'un des parents, qui vivent séparés, a-t-on précisé de sources proches de l'enquête. Elle est morte le même après-midi. Une autopsie, pratiquée jeudi, a révélé des "sévices corporels graves", a-t-on précisé de même source, sans que la cause du décès ait à ce stade été communiquée.

Les parents et un ami de la mère en garde à vue. Le père et la mère de l'enfant ainsi qu'un ami de la mère ont été placés en garde à vue mercredi soir et étaient entendus jeudi. L'enquête est menée par la police de Villeneuve, avec la police judiciaire d'Agen qui a été saisie.