"Nous avons lancé des signaux", dit le policier qui surveillait Merah

, modifié à
  • A
  • A
Les failles du renseignement sont au cœur de l'audience de jeudi devant les assises spéciales (photo d'illustration). © JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

"Hassan", le policier chargé de la surveillance de Mohamed Merah entre 2006 et 2012, était entendu par les assises spéciales jeudi matin. 

Après les auditions des membres et proches de la famille de Mohamed Merah, la cour entendait jeudi matin "Hassan", le policier qui était chargé de la surveillance du tueur au scooter entre 2006 et 2012. Le témoignage, sous X, de l'homme qui a également tenté de faire se rendre Mohamed Merah lors du siège à son domicile, s'est avéré éclairant au regard de la personnalité du tueur, finalement abattu par le Raid... Mais moins de son frère Abdelkader, jugé pour complicité. 

>>> Suivez l'audience en direct avec notre journaliste sur place