Le cyclone Oma s'éloigne de la Nouvelle-Calédonie, dégâts mineurs

  • A
  • A
Des pluies abondantes avec risque de crue, des vents en rafales à 100 km/h et une houle avec des creux de 5 mètres sont encore attendus au cours des 24 prochaines heures. (Image d'illustration)
Des pluies abondantes avec risque de crue, des vents en rafales à 100 km/h et une houle avec des creux de 5 mètres sont encore attendus au cours des 24 prochaines heures. (Image d'illustration) © NASA/MODIS / AFP
Partagez sur :
Après avoir touché la Nouvelle-Calédonie, où il a causé quelques dégâts matériels et fait un blessé léger, le cyclone Oma s'éloigne progressivement.

Le cyclone Oma s'éloigne de la Nouvelle-Calédonie après avoir touché le nord de l'archipel où il a provoqué des perturbations sur les réseaux et fait un blessé léger, ont indiqué mardi les autorités locales.

Le vent va continuer à diminuer. "Oma se déplace vers le sud-ouest et commence à s'éloigner tout en se renforçant encore. Par conséquent, le vent commencera à diminuer en fin de journée mercredi sur l'extrême Nord", a indiqué Météo-France Nouvelle-Calédonie. Depuis lundi à la mi-journée, sept communes de l'extrême Nord du territoire sont placées en état d'alerte cyclonique maximale de niveau 2, qui implique un confinement de la population.

Un blessé léger et des dégâts matériels. Cette région a été frappée par des vents violents, avec des rafales de 120 à 140 km/h et des pluies diluviennes. 80 à 140 millimètres de pluie ont été relevés en 24 heures sur la côte nord-est. Une personne a été légèrement blessée par une tôle à Pouébo, a précisé la direction de la sécurité civile. Mardi, près de 3.000 foyers étaient privés d'électricité, notamment dans les villages de Canala, Hienghène, Thio et Pouébo, tandis que de nombreux axes routiers, submergés par les eaux, étaient coupés. Des pluies abondantes avec risque de crue, des vents en rafales à 100 km/h et une houle avec des creux de 5 mètres sont encore attendus au cours des 24 prochaines heures.