La France va délivrer des visas gratuits entre les Comores et Mayotte

  • A
  • A
Mayotte subit une forte pression migratoire. © SOPHIE LAUTIER / AFP
Partagez sur :

Mayotte subit une forte pression migratoire des îles des Comores, qui ne sont qu'à 70 kilomètres de ses côtes. Des milliers de personnes sont mortes en tentant la traversée. 

La France va délivrer des visas gratuits aux ressortissants des Comores afin de "lutter contre le trafic d'êtres humains", a indiqué lundi le Quai d'Orsay. Certains élus craignent au contraire une accélération du flux de migrants vers l'île française voisine de Mayotte.

Délivrer des visas de "manière sécurisée". "Les autorités françaises ont annoncé leur volonté, tout en exerçant les contrôles normaux, de rendre gratuit le visa entre les Comores et Mayotte", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères dans un point de presse électronique. "Nous nous sommes également engagés à rouvrir rapidement l'antenne consulaire d'Anjouan (une des îles de l'archipel des Comores, NDLR), afin de pouvoir délivrer de nouveau des visas de manière sécurisée", a-t-il ajouté.

Des milliers de morts depuis 1995. Mayotte, devenu le 101e département français en 2011, subit une forte pression migratoire venant principalement des îles des Comores, qui ne sont qu'à 70 kilomètres de ses côtes. Les migrants empruntent des embarcations de fortune, les "kwassa-kwassa", pour rallier Mayotte illégalement, parfois au péril de leur vie.

Ces traversées ont causé "entre 7.000 et 10.000 morts depuis 1995", selon un rapport du Sénat français de 2012. En 2015, 19.000 personnes ont été reconduites à la frontières à Mayotte contre environ 20.000 sur le territoire métropolitain. En juin, le président français Emmanuel Macron avait suscité l'indignation en plaisantant sur ces embarcations de fortune. "Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien", avait-il lancé.