Julien Lauprêtre : "Le Secours populaire se démène pour que noël n’oublie personne"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, le président du Secours populaire rappelle les grands principes de l’association, plus que jamais mobilisée à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Depuis 1958, il est le président du Secours populaire français. Julien Lauprêtre, 92 ans, aide les plus démunis depuis plus d’un demi-siècle. Chez Anne Roumanoff, il évoque "la grande contradiction" des fêtes de fin d’année

 

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

Pour un meilleur noël. "Noël est le moment où les gens devraient être le plus heureux et, dans le même temps, c’est la période la plus triste pour les personnes qui n’ont pas les moyens", souligne Julien Lauprêtre au micro d’Europe 1. Alors, "le Secours populaire se démène pour que noël n’oublie personne", en organisant des réveillons pour les personnes en difficulté et les personnes âgées isolées. Mais c’est surtout avant le réveillon que les bénévoles du Secours populaire sont mobilisés. L’objectif ? "Collecter de l’argent, des jouets, emmener des enfants faire des activités ou en voyage", détaille Julien Lauprêtre. Autant d’actions qui constituent l’essence même de l’association depuis ses débuts.

"La solidarité est un rayon de soleil". Chez Anne Roumanoff, Julien Lauprêtre cite Louis Pasteur pour décrire les valeurs qui fondent le Secours populaire : "Je ne te demande pas quelle est ta race, ta nationalité ou ta religion, mais quelle est ta souffrance". "En 2017, nous avons aidé 2 millions de personnes", indique le président de l’association. Un nombre qui que devrait encore augmenter en 2018, déplore-t-il.

Tout le monde peut aider le Secours populaire, en étant bénévole ou bien en donnant "de l’argent, des vêtements, des jouets, des aliments non périssables", explique Julien Lauprêtre. "La solidarité est un rayon de soleil dans un ciel bien noir", conclut-il.