Polémique sur ses revenus : Jacques Toubon reconnaît que "c'est un vrai sujet de débat"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors qu'il avait indiqué jeudi matin ne pas comprendre la polémique autour de son salaire et de ses retraites, le Défenseur des droits Jacques Toubon a reconnu jeudi soir sur Europe 1 qu'il s'était "mal exprimé" sur le sujet.
INTERVIEW

En bon "sismographe de la réalité sociale", comme il s'est lui-même défini, Jacques Toubon a estimé, jeudi soir, sur Europe 1, que le montant de ses revenus, révélé dans la presse mercredi, était "un vrai sujet de débat", en pleine crise des "gilets jaunes".

Des chiffres "faux". "Je me suis mal exprimé ce matin", a-t-il d'abord reconnu au micro de Sonia Mabrouk. "Ma rémunération résulte de décisions prises quand le Défenseur des droits a été créé en 2011. Depuis 2006, ayant servi l'Etat pendant 44 ans, je touche des retraites", a-t-il aussi indiqué, manière de se justifier après les révélations du Canard enchaîné faisant état de 30.000 euros mensuels. Des chiffres "faux", a-t-il récusé.

"Savoir comment on est organisés". "Le grand débat national est un débat qui doit porter sur ce genre de questions", a loué Jacques Toubon. "Dans le débat, il s'agit de savoir comment on est organisés", référence à la rémunération des directeurs des autres administrations.