Incidents entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre à Montpellier : 4 CRS blessés, 5 interpellations

  • A
  • A
gilet jaune illustration
Quelque 300 à 400 "gilets jaunes" ont été recensés à Montpellier samedi. (photo d'illustration) © BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :
La situation était tendue samedi après-midi dans le quartier de la gare de Montpellier, alors que des heurts ont opposé "gilets jaunes" et forces de l'ordre. 

Quatre CRS et trois "gilets jaunes" ont été légèrement blessés samedi après-midi lors d'une manifestation à Montpellier et cinq personnes interpellées, a indiqué la préfecture de l'Hérault. 

Jets de pierres et de bouteilles. Les forces de l'ordre, qui ont chargé et fait usage de gaz lacrymogène contre une partie des manifestants, ont été blessées à la suite de jets de pierres et de bouteilles par des "gilets jaunes", a précisé la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). La situation était notamment tendue dans le quartier de la gare Saint-Roch, où ont été recensés 300 à 400 "gilets jaunes". 

 

De nombreux dégâts. "De nombreux dégâts ou perturbations ont été constatés dans le secteur de la gare : terrasses de bistros dévastés, pavés arrachés, socles de parasols brisés pour les envoyer sur les forces de l'ordre, poubelles brûlées, tramway bloqué", a ajouté la même source. Dans la soirée, les manifestants se dispersaient.